Les clubs minceur devraient dire aux membres gras qu'ils pourraient mourir d'un cancer pour les encourager à perdre du poids, a déclaré un expert.

Steve Miller, un mentor en perte de poids, a déclaré que les personnes à la diète se retrouvent coincées dans une routine consistant à perdre 1 lb (0,4 kg) ou moins chaque semaine.

Mais si les chefs d'équipe étaient plus durs et interdisaient les «excuses», cela pourrait en fait motiver les membres à obtenir des résultats à long terme, a-t-il déclaré.

Le surpoids peut provoquer le cancer ainsi que d'autres conditions limitant la vie, comme les maladies cardiaques et le diabète de type 2.

D'autres experts de l'industrie conviennent que les clubs tels que Slimming World ont besoin d'une cure de jouvence, mais ont déclaré que les problèmes résidaient dans le manque de soutien émotionnel pour les personnes au régime.

Les psychologues disent que les membres peuvent partir plus lourd que lorsqu'ils ont commencé parce que les clubs ne les aident pas à comprendre pourquoi ils mangent trop.

Les clubs minceur devraient dire à leurs membres qu'ils pourraient mourir d'un cancer s'ils sont obèses (stock)

Les clubs minceur devraient dire à leurs membres qu'ils pourraient mourir d'un cancer s'ils sont obèses (stock)

M. Miller a déclaré à MailOnline: “ Je pense qu'il doit y avoir une sorte de nouvelle dynamisation du contenu dans un club minceur. C'est juste assis gémissant, pleurnichant et applaudissant pour une demi-livre.

«Il ne s'agit pas d'être horrible ou cruel envers les gens, il s'agit d'être cruel pour être gentil. Vous devez être honnête sur la réalité de la graisse. Les gros meurent souvent.

“ Ces dirigeants devraient dire que vous avez perdu une demi-livre, mais que vous êtes actuellement 22e (139,7 kg) et 5 pi 1 et si vous ne perdez pas de poids, vous pourriez mourir d'un cancer.

«Cela signifie-t-il qu'ils doivent se dire pour se ressaisir? Absolument. Moins de gémissements, plus d'action, et ensuite vous pouvez célébrer.

«Ils ont besoin d'un relooking pour être plus courageux et audacieux.

Le surpoids ou l'obésité est la deuxième cause de cancer évitable au Royaume-Uni, après le tabagisme.

QUELS SONT LES RISQUES POUR LA SANTÉ DE L'OBÉSITÉ?

Au Royaume-Uni, environ 58% des femmes et 68% des hommes sont en surpoids ou obèses.

La condition coûte au NHS environ 6,1 milliards de livres sterling entre 2014 et 2015.

Cela est dû au fait que l'obésité augmente le risque d'une personne d'avoir un certain nombre de conditions potentiellement mortelles.

Ces conditions incluent le diabète de type 2, qui peut provoquer une maladie rénale, la cécité et même des amputations de membres.

Des recherches suggèrent qu'au moins un lit d'hôpital sur six au Royaume-Uni est occupé par un patient diabétique.

L'obésité augmente également le risque de maladies cardiaques, deuxième cause de décès en 2017, après la démence.

Le fait de porter des quantités de poids dangereuses a également été associé à 12 cancers différents.

Cela comprend le sein, qui affecte une femme sur huit à un moment donné de sa vie.

Plus d'un cas de cancer sur 20 est causé par la graisse, selon les chiffres. L'excès de poids est la deuxième cause évitable de cancer au Royaume-Uni après le tabagisme.

Chez les enfants, la recherche suggère que 70% des jeunes obèses souffrent d'hypertension artérielle ou de cholestérol élevé, ce qui les expose à un risque de maladie cardiaque.

Les enfants obèses sont également beaucoup plus susceptibles de devenir des adultes obèses.

Et si les enfants sont en surpoids, leur obésité à l'âge adulte est souvent plus sévère.

Plus d'un cas de cancer sur 20 est causé par la graisse, selon les chiffres. La perte de poids peut réduire considérablement le risque.

Et porter trop de poids augmente également considérablement le risque de maladie cardiaque, d'hypertension artérielle, de diabète de type 2 et de difficultés respiratoires.

Des clubs comme Slimming World et Weight Watchers existent depuis les années 1960 pour aider les gens à perdre du poids. Des milliers de personnes ont trouvé le succès avec les clubs qui continuent de gagner en popularité en tant que moyen abordable de changer les habitudes.

La British Dietitian Association loue les réunions de groupe pour un moyen facile pour les membres de partager des idées et des recettes entre eux – mais admet qu'elles peuvent ne pas plaire à tout le monde.

Les plans des clubs sont axés sur le changement des habitudes alimentaires, comme manger plus de légumes, faire le plein d'aliments hypocaloriques et réduire les friandises sucrées.

Mais les «règles» ont fait l'objet de controverses dans le passé – de nombreux experts indépendants ont critiqué le manque d'éducation sur la nutrition fournie.

Sophie Bertrand, nutritionniste associée enregistrée sur Harley Street, a déclaré que les règles – telles que le comptage des points, les pesées hebdomadaires et faibles en gras – peuvent entraîner une relation malsaine avec la nourriture.

Elle a déclaré: “ Les clubs minceur encouragent généralement les gens à gérer leur apport alimentaire avec une sorte de système de points.

«En conséquence (cela) signifie probablement que vous serez obligé de classer les aliments comme« bons »ou« mauvais », selon le nombre de« points »ou de« syns »qu'ils valent.

“Créer des” règles “autour de la nourriture est un jeu dangereux et cela encourage une relation malsaine avec la nourriture.”

En réponse, Slimming World a «fortement réfuté» les affirmations selon lesquelles leur plan encourage les «comportements malsains» et que leurs méthodes sont basées sur la recherche scientifique.

Mme Bertrand a averti qu'en règle générale, un régime constant peut entraîner d'autres problèmes de santé – des études ont montré qu'un régime peut ralentir le métabolisme et créer des sentiments de culpabilité et d'anxiété autour de la nourriture.

Les régimes peuvent également entraîner une reprise de poids car le corps et l'esprit luttent naturellement contre un changement de régime, le percevant comme un facteur de stress.

Mme Betrand a déclaré: «Il existe un corpus de recherches mettant en évidence diverses conséquences d'un régime constant. Vous ne pouvez pas suivre un régime éternellement.

Les commentaires précèdent une vague inévitable d'inscriptions à des clubs de régime au cours de la nouvelle année, les femmes et les hommes de tout le pays espérant changer leur explosion de Noël.

Bien que les débutants du club minceur s'attendent à un certain succès, un expert a averti qu'il pourrait être déçu.

Joanna Konstantopoulou, psychologue et fondatrice de la clinique de psychologie de la santé basée à Harley Street, a déclaré que les résultats positifs ne sont généralement pas maintenus.

Elle a déclaré à MailOnline: “ Pour la plupart des gens, les résultats sont de courte durée car les gens reviennent à leurs anciens comportements.

«Lorsque les gens commencent à suivre un régime, ils ont de la volonté et de la motivation pour réussir, mais lorsque le régime échoue, ils commencent à se blâmer pour cet échec.

Mme Konstantopoulou a déclaré que pour un changement à long terme, il doit y avoir un élément psychologique impliqué.

Elle a déclaré: “ Les gens doivent comprendre ce qui a contribué à leur gain de poids en premier lieu.

«Peut-être étaient-ils réconfortants ou stressés. Une fois que la racine du problème est identifiée, c'est à ce moment-là que des changements réels et durables peuvent être apportés.

«Avoir une relation saine avec la nourriture est si important pour le bien-être général et les clubs minceur peuvent encore nuire à la relation avec la nourriture.

L'indice de masse corporelle (IMC) est ce que le NHS utilise pour mesurer si une personne est trop en surpoids pour sa taille.

Un IMC de 25 à 29,9 est en surpoids, 30 à 39,9 est obèse et 40 est gravement obèse. L'IMC peut être calculé ici.

SLIMMING CLUBS: QUE SONT-ILS ET QUE PENSENT LES EXPERTS?

Qu'est-ce que Slimming World?

Le plan de perte de poids de Slimming World encourage le remplissage naturel des aliments faibles en gras tout en éliminant la malbouffe, en particulier ceux riches en graisses.

Il existe une liste d'aliments faibles en gras qu'ils appellent «aliments gratuits» qui sont généralement copieux et pauvres en énergie, comme les fruits, les légumes, les pâtes, les pommes de terre, le riz, la viande maigre, le poisson et les œufs. Ceux-ci peuvent être consommés en quantités illimitées.

Il existe des «extras sains» supplémentaires, tels que le lait, le fromage, les céréales et le pain complet.

Slimming World n'interdit pas les aliments et certains affirment qu'il n'y a pas de type de comptage, comme les calories.

Cependant, les membres doivent garder une trace de leurs «Syns». Vous êtes autorisé à un nombre total de syns quotidiens qui varie généralement entre cinq et 15 par jour. Des exemples de Syns sont un verre de vin ou un morceau de chocolat.

L'inscription coûte 10 £ à chaque fois, et les séances de groupe hebdomadaires et les pesées coûtent 4,95 £.

La British Dietitian Association (BDA) affirme que les réunions de groupe peuvent encourager les membres à partager des idées, mais ne plaisent pas à tout le monde.

Ils disent que les principes peuvent aider les membres à comprendre quels aliments sont plus riches en énergie, menant à une alimentation saine à long terme.

Qu'est-ce que WeightWatchers (WW)?

Le programme WW est basé sur un système de points intelligents qui donne une valeur aux aliments et aux boissons en fonction de la teneur en protéines, glucides, matières grasses et fibres.

Il existe différents programmes – vert, bleu et violet, qui sont adaptés à différents besoins, basés sur une enquête que vous remplissez lors de votre inscription.

Il n'y a pas de limite à la quantité de fruits et de légumes que vous pouvez manger dans le cadre d'une liste d'aliments à zéro point.

L'accent est mis sur le maintien de l'activité physique et le choix de l'exercice que vous aimez comme moyen de gagner des points, et il existe de nombreuses recettes pour vous aider à suivre un programme de perte de poids sain.

Il organise des réunions de groupe hebdomadaires et des pesées privées. Cela coûte à partir de 2,73 £ par semaine, ce qui comprend le contenu de méditation sur leur application.

Le BDA dit que WeightWatchers peut être une base pour des changements à long terme dans les habitudes alimentaires.

Cependant, il ajoute qu'il est important que les membres apprécient le lien entre le système de points et les calories afin de faciliter la gestion du poids à long terme.

Qu'est-ce que LighterLife?

Les plans de perte de poids LighterLife combinent un régime très hypocalorique (VLCD) avec des conseils hebdomadaires. Les personnes ayant un IMC de 30 ou plus mangent quatre paquets de substituts de repas par jour – composés de shakes, soupes, mousses ou barres – et pas d'aliments conventionnels.

Ceux qui ont un IMC de 25 à 30 mangent trois paquets d'aliments par jour, plus 1 repas parmi une liste d'aliments approuvés.

Les plans de repas peuvent entraîner une perte de poids très rapide, ce que la BDA considère comme insoutenable. Et un VLCD qui consiste à manger 1000 calories ou moins ne doit pas être suivi pendant plus de 12 semaines consécutives.

Il ajoute: «Les gens reprennent souvent du poids après le régime et, dans l'ensemble, les recherches suggèrent qu'il y a peu de différence entre un VLCD et une perte de poids conventionnelle après un à deux ans.

Cependant, le NHS recommande l'ajout de conseils qui peuvent aider les membres à comprendre leur relation avec la nourriture.

QUE DIT SLIMMING WORLD?

En réponse à MailOnline, Slimming World a déclaré: «Nous réfutons fermement toute suggestion selon laquelle Slimming World encourage les comportements malsains.

“ Au contraire, notre programme d'alimentation saine durable et d'encouragement à devenir plus actif, combiné à un puissant soutien de groupe, permet à des milliers de personnes de perdre du poids chaque année et de maintenir un poids santé en adoptant des habitudes plus saines.

«Nos méthodes ont été développées depuis plus de 50 ans et sont étayées par une multitude de preuves et de recherches rigoureuses.

«Notre programme répond aux directives du gouvernement du National Institute for Health and Care Excellence (NICE) pour la gestion du poids, c'est pourquoi il a été choisi par de nombreux commissaires à la santé comme une option pour les patients du NHS qui souhaitent perdre du poids.

«Une étude récente de la British Nutrition Foundation a révélé que les femmes qui suivent le programme de Slimming World ont un régime qui répond plus étroitement aux directives diététiques du Royaume-Uni que celui de la population féminine adulte moyenne du Royaume-Uni.

Au cœur du programme Slimming World se trouve un régime alimentaire basé sur la science de la densité énergétique et de la satiété – aidant les gens à s'orienter vers des choix alimentaires plus sains, à la fois très satisfaisants et naturellement faibles en calories – comme les pâtes, le riz, les céréales, viande, poisson et fruits et légumes frais.

«Ces aliments, que nous appelons les aliments gratuits, présentent un risque très faible de surconsommation de calories, car gramme pour gramme, ce sont les options les moins caloriques. Les aliments à haut risque et riches en calories tels que les pâtisseries, les bonbons et l'alcool peuvent toujours être dégustés, mais en quantités mesurées.

«Cette approche signifie que les membres peuvent perdre du poids sans avoir faim, sans culpabilité et sans compter, peser ou mesurer.

“ Slimming World est activement impliqué dans la recherche dans ce domaine depuis plus de 25 ans, y compris une étude récente de l'Université de Leeds, et il existe un solide corpus de preuves montrant qu'une plus grande consommation d'aliments à faible teneur en énergie calories par gramme), limite naturellement l'apport énergétique, réduit la faim et se traduit par une meilleure perte de poids et un meilleur maintien du poids.

«Dans nos groupes hebdomadaires, dirigés par des consultants formés qui ont eux-mêmes perdu du poids, nos membres apprennent à faire des choix plus sains, à identifier leurs points de déclenchement et leurs zones de danger et à faire des plans pour les surmonter.

«C’est un environnement amical, solidaire et compatissant où des personnes ayant les mêmes objectifs se rencontrent pour s’entraider et réussir.»

La déclaration comprenait un lien vers des recherches publiées et des données de 1,3 million de membres du groupe Slimming World. Il a montré qu'en moyenne, les membres perdent:

• 4,4% de leur poids corporel en trois mois

• 13,2% de leur poids corporel sur 12 mois lorsqu'ils assistent à trois séances de groupe hebdomadaires sur quatre

Le porte-parole a poursuivi: «Le système unique de Slimming World, développé au fil de nombreuses années, continue d'évoluer sur la base de la recherche, de la perspicacité et de la science appliquée pour soutenir nos membres avec des connaissances, de la confiance et des outils efficaces pour gérer leur poids à vie.

«Outre les recherches publiées de manière indépendante et nos propres idées et recherches parmi les membres, nous travaillons en étroite collaboration avec une équipe de conseillers spéciaux – nutritionnistes, psychologues et spécialistes du comportement – pour maintenir notre programme à jour.


Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *