Cette année a été incroyablement difficile pour tout le monde, qu'il s'agisse de perdre des êtres chers, de lutter contre la séparation des membres de la famille et même de perdre des emplois.

Mais une autre chose que beaucoup d'entre nous ont trouvée difficile est de gérer notre poids et notre santé.

En raison de Covid-19, les gymnases, les clubs sportifs et les piscines ont tous fermé pendant des mois et beaucoup d'entre nous ont été invités à travailler à domicile.

Cela signifiait que beaucoup d'entre nous ont cessé de faire l'exercice régulier que nous ferions normalement, comme marcher pour se rendre au travail ou aller jouer au football le week-end.

Cependant, le temps supplémentaire pour certains signifie qu'ils ont pu passer plus de temps à préparer des repas à partir de zéro et à tirer le meilleur parti de leur exercice horaire à l'extérieur en été.

Malgré la fermeture des réunions Slimming World et WW, les groupes de perte de poids sont devenus virtuels, permettant aux membres de rester sur la bonne voie.

Donc, si vous avez besoin de motivation, jetez un œil à ces 44 slimmers d'été ci-dessous.

Avez-vous une histoire de perte de poids à partager? Contactez-nous à katie.timms@reachplc.com.

Pour trouver votre groupe le plus proche, appelez le 0344 897 8000 ou visitez le site www.slimmingworld.co.uk Pour toute question d'ordre général, appelez le 0344 892 0400.

Ruth faux




Ruth a perdu un énorme 5,5e depuis qu'elle a rejoint le groupe Slimming World de Jo Wright à Woolwell en janvier de cette année.

Elle a déclaré: «J'ai été étonnée de voir à quel point j'ai réussi jusqu'à présent cette année et tout cela grâce à Jo et à son incroyable groupe, je sais que j'aurais abandonné s'ils n'avaient pas été là pour me soutenir.

«Une grande partie de cela pour moi était le verrouillage. Je souffre de diabète de type 2 parce que je ne suis pas capable de garder mon poids sous contrôle et cela me fait courir un risque plus élevé de complications graves si je devais attraper Covid-19.

«Toute la situation a été une véritable motivation pour moi, j'aurais pu l'utiliser comme excuse pour manger confortablement et faire une pause, mais j'ai décidé que je me devais, ainsi qu'aux autres, de tout faire pour être en bonne santé et, espérons-le, attraper mon diabète. sous contrôle.

“J'ai profité au maximum de l'heure à l'extérieur chaque jour et je suis sorti me promener chaque jour et j'ai essayé de continuer.”




En septembre de cette année, Ruth a reçu le prix de la femme de l'année de son groupe.

«J'étais plutôt gênée mais très fière d'en avoir un», a-t-elle déclaré.

«C'était un rappel incroyable de tout ce que j'ai accompli cette année et du fait que je peux le faire et continuer mon voyage et perdre le reste du poids.

“Je n'aurais absolument pas pu le faire sans Jo et le groupe Woolwell.”

Ruth a dit qu'elle se concentre maintenant sur les “victoires sans échelle”.

Elle a déclaré: “Même si je n'ai pas perdu de poids, j'ai changé de forme. J'ai abandonné une autre taille de robe et je me suis maintenant mise dans le nouveau jean skinny taille 16 que j'ai acheté, en espérant avoir besoin de perdre plus avant de pouvoir rentrer et des vêtements qui ne sont pas ajustés depuis des années maintenant.

«Ma forme physique s'est améliorée et je peux maintenant faire beaucoup plus que je ne le pouvais avant, ce qui est génial. Je me sens tellement en meilleure santé et plus heureuse en moi et je suis très fière de ce que j'ai accompli cette année.

“Je suis déterminé à continuer et à atteindre mon objectif en 2021. Je sais qu'avec le soutien de Jo et de mon groupe, je peux atteindre mes objectifs.”

Sarah Bryant



Sarah Bryant a rejoint Slimming World en décembre 2018 alors qu'elle se sentait “grosse, moche, sans valeur et sans attrait”.

Deux ans plus tard, elle a vu beaucoup de changements dans sa vie, y compris une énorme perte de poids de cinq pierres.

Elle a déclaré: “Je suis allée pour la première fois au groupe Sam's Slimming World à Plympton avec mon amie Shana. Je me sentais de la merde dans ma peau. Je me sentais grosse, moche, sans valeur et sans attrait et je l'ai juste vue comme un moyen de passer une soirée loin des enfants. et le stress de la maison.

“SW et le groupe du lundi soir m'ont progressivement donné confiance et estime de moi. Pour cela, je suis éternellement reconnaissant.”

Sarah a déclaré que le groupe l'avait vue «traverser les moments difficiles», y compris lorsqu'elle a quitté son mari.

«Les dames sur le bureau pour lesquelles je suis tombée en panne m'ont emmenée dans le couloir arrière et m'ont donné une épaule sur laquelle pleurer», a-t-elle déclaré.

«Ce genre de soutien n'a pas de prix! En raison de problèmes de garde d'enfants, j'ai dû changer de groupe.

“J'étais triste à ce sujet car j'avais appris à connaître tout le monde là-bas et ils connaissaient mon parcours.”

Sarah a ensuite rejoint le groupe de Jo à Woolwell et a continué son voyage.

Elle a déclaré: «Mon parcours a été cahoteux, avec des moments de gains semaine après semaine, mais j'ai continué à persévérer et à ne pas me battre contre les gains pendant une partie difficile de ma vie.

«Devenir mère célibataire de deux jeunes enfants et devoir abandonner ma carrière de scientifique biomédical pour devenir une aide à temps plein pour mon fils gravement handicapé.

“Avance rapide de 18 mois, 5ème perte de poids, atteignant même la cible pendant le verrouillage et je suis maintenant super confiant, avoir un suivi insta de 35k, avoir un incroyable (super chaud, pas que je sois un petit ami biaisé) mais le meilleur. …. JE SUIS HEUREUX!”

Sarah a partagé ses recettes et son parcours avec d'autres membres de la communauté Slimming World sur Instagram.

Abbie Browne



Abbie Browne, de Liskeard, a du mal avec son poids depuis qu'elle est adolescente.

Elle a essayé de suivre un régime au fil des ans mais, comme beaucoup d'entre nous, elle a eu du mal à s'en tenir au plan.

Mais après avoir été inspirée par une image d'une “grosse poupée Barbie” après le verrouillage et avec l'aide de son groupe WW local et de son mari solidaire, elle perd du poids.

«J'ai déjà été membre de la WW et d'autres clubs de perte de poids, j'ai eu un peu de succès mais je ne suis jamais resté fidèle à cela», a déclaré Abbie.

«Je suis un mangeur d'émotions et lorsque des défis surgissent dans la vie, je mange mes émotions plutôt que de les affronter. Cependant, une semaine après le verrouillage, j'ai vu une image en ligne qui m'a vraiment frappé.

«C’était une photo d’une poupée Barbie normale et d’une grosse poupée Barbie qui sortait de ses vêtements avec la légende« Barbie avant et après le verrouillage ».

«C'était un vrai moment d'ampoule pour moi! Je ne voulais pas sortir de ce verrouillage plus en surpoids que je ne l'étais déjà et j'ai réalisé que c'était l'occasion idéale pour moi de faire les changements de style de vie dont j'avais besoin».

Abbie avait rejoint WW, anciennement connu sous le nom de Weight Watchers, en octobre 2019 et perdait du poids très lentement.

Mais pendant le verrouillage, le super mince a perdu une pierre en seulement cinq semaines.

Elle a déclaré: «Lorsque le verrouillage a commencé, j'avais hâte de rejoindre mon atelier 'virtuel' local en ligne à Liskeard. J'ai décidé de rejoindre mon ancien entraîneur et c'était génial de voir beaucoup de visages familiers sur l'écran de zoom et d'entendre mon ancienne entraîneure Laura Carson diriger l'atelier Nous nous sommes tous impliqués, avons échangé les meilleurs conseils et parlé de tout ce que nous ferions normalement dans un atelier en face à face.

«Je suis très organisé et je planifie et pré-suivi tous mes repas de la semaine. Je note les points qui me restent après avoir suivi mes repas et me suis préparé une petite boîte à collations pour que je sache que je peux toujours avoir les choses que j'aime tous les jours. Si ce n’est pas dans la boîte, je ne peux pas l’avoir!

«Pour moi, c'est transformationnel. Dans le passé, mon excuse pour ne pas perdre de poids était que j'aimais sortir avec mes amis et prendre un café, déjeuner et dîner.

“Je ne bois pas beaucoup d'alcool de toute façon, donc ce n'était pas un problème. Nous avons beaucoup d'amis et de membres de la famille adorables qui nous invitent à dîner, mais dans les maisons des autres, j'ai toujours eu du mal à m'en tenir à mes points. Maintenant, personne n'est autorisé. pour socialiser, je ne peux plus utiliser cela comme excuse et le poids commence à tomber.

Lisez son histoire complète ici.

Sarah Ricketts



Sarah Ricketts

Sarah Ricketts est entrée pour la première fois dans son groupe local Slimming World en janvier 2020.

Elle a dit qu'elle “se sentait très seule” et qu'elle était “gênée” par son poids.

“Ma première pesée m'a complètement choquée alors que je pesais le plus lourd que j'aie jamais eu – 21 pierres 6,5 livres”, a-t-elle déclaré.

«Ce fut le plus grand choc de ma vie de sortir de là avec des émotions mitigées, honteux de ce que je m'étais laissé devenir mais tellement heureux que j'ai fait les premiers pas pour perdre du poids.

“Mon poids ne m'avait jamais vraiment dérangé d'apparence, j'ai toujours été une personne joyeuse et pétillante, mais je ne pouvais pas supporter de me faire prendre en photo ou de regarder celles qui avaient été prises de moi et je savais qu'au fond de moi ma santé était affectée mon poids.”

Sarah admet que son voyage a été “rendu beaucoup plus difficile” par le verrouillage, mais elle savait qu'elle devait rester sur la bonne voie en utilisant les réunions Zoom.

«Cela m'a vraiment aidé plus que je ne le pense», a-t-elle déclaré.

«Cela n'a pas été facile, mais chaque semaine, j'ai tout donné et je n'ai encore jamais gagné en 48 semaines.

«La semaine de Noël, j’ai récupéré mon certificat de huit pierres dont je suis vraiment fier. Je n’ai pas encore atteint mon objectif, mais je suis déterminé à y arriver et je sais qu’avec l’aide d’Emma et de mon groupe, je le ferai.

«J'ai vraiment apprécié tous les repas familiaux, ce qui facilite beaucoup les choses lorsque vous êtes une maman occupée. Notre préférée de la famille est la tarte maison faite à la manière du monde minceur. Mes enfants et mon mari aiment aussi essayer toutes les recettes.

«Ma famille et mes amis ont remarqué un regain de confiance en moi, je commence à aimer ce que je vois me regarder maintenant. Je ne pourrais pas y arriver sans le soutien et l'amitié du groupe et de mon consultant.

«Ma vie a complètement changé, je peux maintenant profiter de longues promenades et activités avec mon mari et mes deux enfants.

«La chose la plus agréable mais aussi la plus triste de perdre du poids est que ma fille a dit que maman, je peux maintenant vous serrer correctement dans mes bras, cela m'a fait pleurer.

“C'est de loin la meilleure décision que j'aie jamais prise et j'aimerais seulement trouver mon charmant groupe plus tôt.”

Mark Smith



Inspirational – Mark Smith a perdu 9 pierres 4 lb depuis juin dernier

Plymouth, papa de deux enfants, Mark Smith s'est un jour décrit comme une «patate de canapé».

Poussant près de 24 pierres, l'homme de Pennycross, Mark, avait du mal à monter les escaliers, se sentait constamment brisé et avait même du mal à avoir assez d'énergie pour jouer avec ses merveilleux jeunes enfants.

Il voulait désespérément être en meilleure santé – mais il ne pensait pas pouvoir le faire.

Mais maintenant, à peine 15 mois après s'être lancé le défi de perdre du poids et de devenir en bonne santé, Mark est prêt à parcourir 570 km à vélo, après avoir perdu 59 kg (9 pierres 4 lb) grâce à une alimentation saine et à l'exercice.

Mark, 44 ans, dit que son parcours de perte de poids a été un «marathon pas un sprint» et a certainement été difficile à certains moments.

Mais finalement, perdre du poids et devenir plus actif a changé tous les aspects de sa vie pour le mieux.

“Il n'y a pas un seul aspect de ma vie qui n'a pas eu un effet d'entraînement positif de la perte de poids”, a-t-il déclaré.

Tout a commencé lorsqu'une conversation fortuite avec un collègue au travail a conduit Mark à réaliser que le groupe de soutien populaire pour la perte de poids Slimming World “n'est pas seulement pour les femmes.”

Mark, qui voulait perdre du poids pendant un certain temps mais ne pensait pas pouvoir le faire, a décidé de franchir le pas et a rejoint le groupe SW à Peverell en juin 2019 pour aider à démarrer son parcours vers la remise en forme.

Au début de son voyage, il avait besoin de perdre du poids pour avoir l'endurance et la force nécessaires pour être actif – mais il avait également besoin de devenir actif pour perdre du poids.

Ainsi, pendant les premiers mois de son plan, Mark s'est concentré sur son régime alimentaire, avant de rejoindre finalement le gymnase en septembre 2019.

Il a rapidement sorti son vieux vélo de montagne et s'est lancé dans une longue balade à vélo avec son cousin, et s'est depuis passionné pour devenir «plus en forme et plus rapide» à chaque cycle.

Bien qu'il y ait certainement de bons et de mauvais jours dans le parcours de perte de poids de quelqu'un, si quelqu'un passe une mauvaise journée, il lui suffit de prendre un moment pour se réinitialiser, apprendre de son comportement et passer à autre chose, dit Mark.

Depuis septembre, Mark a vraiment amélioré sa force et son endurance et continue de faire de l'exercice autant qu'il le peut (tout en étant mari, papa et en travaillant deux emplois), pour rester en forme.

Lisez son histoire complète, ici.

Chloé Scott




Chloe Scott de St Blazey est entrée pour la première fois dans son groupe local Slimming World en janvier et en l'espace d'un an, elle a perdu neuf pierres (58 kg) qui, selon elle, ont transformé sa vie.

La mère de deux enfants de 29 ans a déclaré: «Quand je suis entrée dans le monde minceur, j'avais peur mais j'étais déterminée à faire un changement pour moi et ma famille. J'étais le plus grand que j'aie jamais été et après une longue bataille contre la dépression postnatale, je me suis tourné vers la nourriture pour me réconforter. Je n'avais aucun espace mental pour prendre soin de moi parce que chaque jour était passé à survivre.

«Mais je savais après avoir vu de terribles photos de Noël que je devais me donner la priorité ou que mes enfants grandiraient sans maman.

«Quand j'ai fait pencher la balance à presque 22 pierres, je ne pouvais même pas me résoudre à pleurer parce que je savais que c'était la dernière fois que je voyais ce nombre. Je ne voulais pas me justifier, je voulais juste le changer. “

Pour la première fois depuis des années, Chloé rentra chez elle et élabora un plan de repas et, plus important encore, s'y colla. Elle a changé son régime alimentaire pour que les repas en famille soient plus variés, a augmenté sa routine d'exercice, y compris la marche pour aller à l'école au lieu de conduire, faire de longues promenades en famille le week-end et même commencé à courir.




Elle a dit qu'avant de commencer avec Slimming World, si elle avait eu une mauvaise journée, elle s'effondrerait sur le canapé devant la télévision avec un plat à emporter, alors que maintenant elle est plus susceptible de mettre de la musique et de se promener pour effacer sa tête.

«Cette année a été si terrible à bien des égards, mais j'étais déterminée à ce qu'à une époque où nous ne pouvions pas contrôler grand-chose au monde, je pouvais encore contrôler mon parcours de perte de poids», a-t-elle ajouté. «Je savais que si je mangeais mon chemin à travers le verrouillage de Covid, je serais de retour là où j'ai commencé, ou peut-être même pire. J'ai pris le temps supplémentaire de faire participer les enfants à des chasses au trésor pour me garder en mouvement et aussi pour essayer de nouveaux repas.

«J'ai vraiment apprécié les réunions de zoom, et mon mari me pesait avant le travail un mercredi, ce qui me tiendrait responsable en sachant que lui et les enfants verraient la balance.

Pour Chloé, son plus grand succès est de savoir qu'elle peut encore plus apprécier d'être avec ses enfants.

«Avant de commencer le monde minceur, j'étais calme et n'aimais pas être approchée parce que j'étais gênée», a-t-elle déclaré. «Mon mariage était difficile parce que je m'étais totalement perdu physiquement et émotionnellement. J'étais terrifié à l'idée d'emmener les enfants des jours au cas où je ne pourrais pas entrer dans les manèges ou les gens me regarderaient. Mais je savais que ce n’était pas vraiment moi. J'ai toujours aimé marcher et m'amuser. Mais j’avais perdu mon chemin.

«Dire que Slimming World a changé ma vie est un euphémisme. Au cours de l'été, j'ai emmené les enfants les jours où j'ai pu prendre les devants et ne pas regarder de côté et je peux certainement m'intégrer dans les manèges. Nous sommes allés en vacances en famille et je l'ai apprécié sans crainte et je suis même rentré à la maison avec une perte de poids.

«Ma santé mentale s'est améliorée au point que j'ai cessé de prendre tous mes médicaments et, par conséquent, mon mariage est dans un bien meilleur endroit. Je me sens enfin comme moi et mes enfants ont la maman qu'ils méritent. “

Pour en savoir plus sur l'histoire de Chloé, cliquez ici.

Joanne et Scott Mason



Après une perte de poids combinée de 13,5 lb avec l'aide de leur groupe local Slimming World à Brixham, Joanne et Scott Mason ont atteint les demi-finales du concours Couple of the Year 2019 de l'organisation avec seulement 17 autres couples du Royaume-Uni et d'Irlande. .

Joanne et Scott pensent que le secret de leur succès était de se soutenir mutuellement à la maison, ainsi que chaque semaine dans leur groupe Slimming World.

Joanne, 48 ans, qui est passée de 15 à 9 livres, a déclaré: «Je savais que mon poids était un problème et que je devenais de plus en plus mal à l'aise dans ma propre peau, mais je ne savais pas vraiment par où commencer. perdre du poids.

«Le moment de l'ampoule est venu lorsque Scott m'a dit qu'il n'était pas satisfait de son poids aussi. Nous avions entendu de grandes choses à propos de Slimming World, et cela semblait être la solution idéale pour nous.

“Nous savions que nous avions besoin de l'encouragement d'un groupe chaque semaine et que nous nous soutiendrions mutuellement en cours de route également.”

Scott, 45 ans, qui est passé du 16e 3,5 lb au 12e 9 lb, a ajouté: «Cela a été un énorme soulagement une fois que j'ai réalisé que Joanne voulait aussi perdre du poids, car je savais qu'en se soutenant mutuellement pour faire des choix plus sains, cela nous donnerait. à la fois un avenir meilleur et il a absolument – nous avons une toute nouvelle vie. “

Lisez leur histoire complète ici.

Megun Blunden



Megan a rejoint le groupe Slimming World de Caroline Sweet à Plympton l'année dernière pendant la semaine entre Noël et le Nouvel An, dans le but de se remettre en robe.

Elle a déclaré: “La robe rouge sur la gauche était ma” seule chose à me remettre “. Maintenant, j'avais 19 ans sur cette première photo.

«Quand j'ai commencé mon voyage, j'étais tellement déterminé à retrouver cette silhouette. À mi-chemin de mon voyage, j'ai réalisé que j'avais maintenant 26 ans et que je ne retrouverai plus jamais ce corps, et ça va.

«Mes priorités sont passées de« devenir maigre »à« perdre du poids et vivre une vie plus saine ». La deuxième photo a été prise alors que j'avais 24 ans. J'étais si heureuse et je me sentais très confiante, mais je voulais toujours être la fille du la gauche.

«Aujourd'hui, pour la première fois en 7 ans, j’ai réussi à me remettre dans la robe‘ LA ’, à la refermer complètement et à respirer encore.

“Je ne pensais certainement pas y revenir un jour, et je ne pensais pas non plus que je me sentirais mieux dedans que je ne l'ai fait la première fois.”

Tamsin Cole



Tamsin avant sa perte de poids

Une femme autiste de Plymouth qui a perdu 5 livres et 7 livres encourage les autres à réaliser leurs rêves.

Tamsin Cole a rejoint «à contrecœur» Slimming World en mars 2018 et admet que tout n'était pas simple au début, mais elle est maintenant plus heureuse que jamais.

L'entraîneur de la jeune femme de 29 ans, Mandy Coles, a déclaré que Tamsin était “l'un des membres les plus incroyables” qu'elle ait jamais rencontrés et qu'elle adorait regarder sa transformation, non seulement en poids, mais aussi dans sa personnalité.

Mandy a déclaré que Tamsin avait débuté dans le groupe “très renfermé” mais “n'aurait pas pu être plus fière” de la voir gagner en confiance, l'aidant à atteindre la finale régionale de la femme de l'année 2019.

Tamsin a déclaré: «Je veux que les personnes autistes sachent que même si le changement est difficile, étrange et stressant, si vous avez le bon consultant et une famille très solidaire, il est très possible de réaliser votre rêve de perte de poids.

“Même si je ne suis pas encore tout à fait à mon objectif, je vis pratiquement mon rêve de perte de poids et je tiens à remercier tous ceux qui m'ont aidé.”



Tamsin après sa perte de poids

Tamsin espère atteindre la 10e place puis maintenir son poids à partir de là.

Elle a dit qu'elle pensait que la partie la plus difficile de la perte de poids serait de rester à l'écart du chocolat, mais a constaté qu'il y avait une série de facteurs qui rendaient la tâche difficile.

Tamsin a déclaré: “Je pensais que la chose la plus difficile allait être ma consommation de chocolat car je suis un peu un chocoholic mais ce n'était pas le cas.

“Le plus dur pour moi en essayant de respecter mon plan, c'est quand j'ai à peine l'argent pour acheter la nourriture dont j'ai besoin pour respecter le plan, ou quand ma dépression frappe et que je ne veux tout simplement pas manger, mais j'essaie de me débrouiller mangez quelque chose car je ne veux pas empirer les choses.

«La meilleure chose à propos de toute l'expérience est que tout le monde est dans le bateau, donc personne ne porte de jugement et cela aide que Mandy ait été si patiente avec moi et mon autisme.

“Je me sens bien de savoir que je peux désormais porter des vêtements plus petits et bien paraître, j'ai aussi beaucoup plus confiance en moi.”

Tamsin a l'aide et le soutien de sa mère et de ses sœurs qui sont également membres du groupe de perte de poids.

Elle aime aussi pouvoir jouer avec ses nièces et neveux depuis qu'elle a perdu du poids et dit qu'elle peut «les chasser et jouer à des jeux avec eux maintenant».

Tamsin a changé son alimentation du chocolat, de la pizza, des boissons gazeuses et des desserts sucrés aux produits Quorn, aux poivrons, aux pâtes et au poulet.

Elle a dit: «Avant, je pensais que j'avais juste besoin de manger plus sainement et d'éliminer la malbouffe, mais ce n'est pas que vous ayez juste besoin d'optimiser la nourriture et cela m'a appris à contrôler ma consommation de chocolat.

“Être sur Slimming World et perdre le poids que j'ai fait, m'a donné la confiance nécessaire pour me raser la tête pour la charité Sue Ryder.”

Lisez l'histoire de Tamsin, ici.

Jemma Jones



Jemma Jones avant et après sa perte de poids incroyable de 6 kg

Une mère de cinq enfants de Plymouth a jeté un énorme six et demi pierre, ce qui a eu un effet drastique sur sa santé mentale.

Il y a un peu plus d'un an, Jemma Jones était une “recluse complète” et a essayé de se “cacher” sous des vêtements amples, en faisant tout son possible pour éviter d'être vue par des amis ou de la famille.

Les 32 ans

old a dit qu'elle était aux prises avec des sentiments suicidaires car elle n'était pas contente de ce qu'elle avait l'air ou ressentait d'elle-même.

En janvier 2019, Jemma a décidé de commencer son parcours santé et a rejoint Slimming World, afin de l'aider à transmettre des habitudes saines à ses enfants.

Elle a déclaré: “J'ai cinq enfants et les avoir me rend d'autant plus déterminé à réussir, tout en leur enseignant des valeurs nutritionnelles afin qu'ils ne souffrent pas d'obésité, espérons-le.”

Avant de rejoindre le groupe de perte de poids, Jemma se gorgeait de plats à emporter et de malbouffe et ne participait à aucun exercice, mais maintenant elle s'en tient à son plan et mange avec modération, mais n'est pas limitée aux choix alimentaires qu'elle fait.

Elle a dit: “Si je peux le faire, n'importe qui le peut. Si vous pouvez le rêver, vous pouvez le faire.

«Ce n’est pas seulement un régime, c’est un style de vie et pour moi c’est une question de soins personnels.

«Je mange tout avec modération. Je ne fais pas d’entraînement en tant que tel, mais je suis plus capable de marcher sur une bonne distance et de me déplacer plus librement.»



Jemma Jones a perdu plus de cinq pierres

Jemma assiste au groupe de Lauren Fidler chaque semaine à Mount Gould et a déclaré qu'être entourée d'autres personnes qui effectuent des voyages similaires la gardait motivée et inspirée.

Elle a déclaré: «La meilleure chose est d'entendre les histoires de réussite des autres et de croire en moi grâce à l'inspiration des autres.

“Je sens que je peux atteindre un objectif que je me suis fixé et je gagne lentement en confiance et en confiance en moi.”

Jemma a maintenant surmonté la dépression et la crédite de sa perte de poids.

Elle a ajouté: «J'ai complètement changé ma vie, avec beaucoup de détermination, je peux honnêtement dire que je suis la plus heureuse que j'ai jamais été.

«Il y a un an, j'étais complètement reclus et j'ai essayé de me cacher sous des vêtements amples dans l'espoir de ne pas être vu, maintenant je peux porter une robe moulante et me sentir fabuleuse.

«Je ne suis plus la recluse suicidaire que j'étais autrefois, je suis confiante et heureuse.

“Le groupe me permet vraiment de continuer chaque semaine et m'offre une bouée de sauvetage pendant le verrouillage.”

Sean Lyons



Sean Lyons a perdu du poids

Un chef de Plymouth au bon cœur est parti en mission pour perdre plus de trois pierres afin de pouvoir collecter des fonds pour une œuvre de bienfaisance.

Sean Lyons était déterminé à aider à collecter des fonds pour l'organisme de bienfaisance pour la santé mentale Mind et à participer à une plongée en groupe, mais on lui a dit qu'il était trop lourd pour participer.

On a dit à Sean qu'il devrait perdre du poids avant de pouvoir s'inscrire, et sa mère lui a alors recommandé de rejoindre Slimming World.

L'homme de 50 ans, qui travaille comme chef et veilleur de nuit à St Elizabeth's House à Plympton, a déclaré qu'il “avait la tentation quotidienne” de préparer et de servir des petits-déjeuners cuisinés et des thés à la crème de luxe, mais avec l'aide de Slimming World, il a réussi à rester sur la bonne voie.

Sean a déclaré qu'il “avait d'abord eu du mal à rester à l'écart de ces tentations” mais avec le soutien de sa mère et du groupe, il a lentement fait les changements qui l'ont aidé à voir des résultats étonnants.

Il a fait de petits changements comme remplacer les boissons riches en sucre par des boissons sans sucre et sans sucre et parvient toujours à «profiter pleinement d'un steak juteux».

Il a déclaré: “Ce sont vraiment les petits changements et le soutien et l'inspiration du groupe qui m'ont aidé à perdre du poids sans me sentir affamé, coupable ou privé.”

Sean a dit qu'il avait «aller aux collations», comme des œufs durs, du jambon et du bacon sans graisse, pour l'aider à se sentir rassasié et éviter la tentation pendant la cuisson au travail.

En neuf mois seulement après avoir rejoint Slimming World, Sean a perdu la quantité de poids nécessaire pour lui permettre de participer au saut.

Lisez l'histoire complète de Sean ici.

Philip Adams



Phil a perdu 3 livres de 7 livres en un peu moins d'un an et demi
Phil a perdu 3 livres de 7 livres en un peu moins d'un an et demi

Lorsque Phillip Adams a appris la bouleversante nouvelle que sa leucémie était devenue terminale, il savait qu'il devait radicalement changer son mode de vie.

Phil était déterminé à voir ses petits-enfants grandir et passer encore de nombreuses années avec l'amour de sa vie, Marceil.

Non seulement Phil luttait contre le cancer, il pesait 16 livres et souffrait d'une multitude d'autres problèmes de santé, notamment rhumatoïde et arthrose, qui étaient sans aucun doute aggravés par son poids et lui causant une douleur considérable.

Les choses sont devenues encore plus sérieuses lorsque l'homme de 62 ans a appris qu'il avait besoin d'une arthroplastie de la hanche, mais qu'il était trop en surpoids pour subir l'opération et devait perdre du poids.

Mais Phil résilient a perdu 3 livres de 7 livres en un peu moins d'un an et demi, avec l'aide de Slimming World.

Phil a maintenant été couronné «homme de l'année» d'Ernesettle, ce qui pourrait le propulser en demi-finale de la compétition nationale minceur mondiale.

Phil a déclaré: «Au fond, je n'étais pas satisfait de mon poids depuis un certain temps, mais il m'a fallu beaucoup de temps pour y faire face. Puis, lorsque je me suis avoué que je voulais perdre du poids, je ne voulais toujours pas demander de l’aide.

“J'ai réalisé que c'était loin d'être faible, demander de l'aide demande de la force de caractère. Obtenir de l'aide pour faire des changements m'a donné un sentiment de confiance qui profite à tous les aspects de ma vie.”

Au fur et à mesure que le poids diminuait, Phil a découvert qu'il avait plus d'énergie et que sa santé a pris un énorme tournant, étant maintenant capable de faire plus qu'il ne l'avait fait depuis des années.

Il a pu subir une arthroplastie de la hanche et a maintenant commencé à profiter d'une meilleure qualité de vie.

Vous pouvez lire l'histoire complète de Phil, ici.

Jayne Cooves



Jayne avant et après

Il n'a fallu que deux mois à Jayne Cooves pour perdre 24 livres depuis qu'elle a rejoint le groupe de perte de poids après avoir vu l'image qui lui a fait sentir qu'elle avait «laissé tomber sa famille» avec son apparence.

La femme de 37 ans a rejoint le groupe Mandy Coles après avoir été inspirée par sa propre 12ème perte de poids.

Jayne pesait 18 livres et 11 livres lorsqu'elle a rejoint le groupe virtuel pendant le verrouillage et à peine huit semaines plus tard, elle est sur la bonne voie pour atteindre sa cible.

«Quand j'ai reçu notre photo professionnelle à distance sociale prise le jour de la victoire, je me suis regardé et j'ai senti que je laissais tomber ma famille avec mon apparence», a déclaré Jayne.

«Après avoir vu la photo, j'étais dégoûté de la taille que j'avais obtenue.

«J'ai été totalement inspiré par le voyage sensationnel de Mandy avec Slimming World.

“Je connais Mandy depuis plus de 25 ans et je l'ai vue lutter avec son poids, mais depuis son arrivée, elle a fait absolument fantastique, et je voulais une partie de cela.”

Depuis son arrivée, la mère de deux enfants a amélioré sa relation avec la nourriture et cela a également eu un effet positif sur sa famille, son mari perdant également du poids et ses fils de huit et 11 ans mangeant mieux.

«Ma relation avec la nourriture s'est considérablement améliorée», dit-elle.

“Je suis beaucoup plus convaincu que la nourriture que je mange n'est pas seulement délicieuse, mais qu'elle est bonne pour moi et ma famille.”

Mais le verrouillage a apporté ses défis.

Jayne a déclaré: «Mon plus jeune fils est autiste et le changement de routine et le fait de ramener l'école à la maison ont été un énorme défi.

“Il a vraiment eu du mal avec le changement. Ma façon habituelle de faire face est de manger réconfortant et c'est ce que mon mari et moi faisions au début et faire de mauvais choix alimentaires.

«Je savais que je devais faire quelque chose pour m'empêcher de tomber dans une spirale dangereuse de manger pour me réconforter, puis de mieux comprendre mon apparence et mes sentiments.

Maintenant, Jayne se sent confiante, énergique et élevée en raison des changements alimentaires.

«Je me sens vraiment positive», dit-elle.

«Slimming World ne coupe rien, donc je n'ai jamais l'impression de suivre un régime.

«Pour moi, je suis un mangeur d'émotions, mais j'ai appris à mieux contrôler cela et à faire de meilleurs choix.

“Je planifie aussi mes repas pour la semaine, donc je n'ai jamais faim. Mon mari n'arrête pas de dire aux gens que nous n'avons jamais aussi bien mangé. C'est génial.”

Lors d'une journée typique avant de rejoindre Slimming World, Jayne mangeait du pain grillé épais, du croustillant, du chocolat et tout ce qu'elle pouvait «enfourner pour plus de commodité».


Chargement de la vidéo

Vidéo indisponible

Maintenant, Jayne commence sa journée avec des fruits et des crêpes ou une omelette et pour le déjeuner a un wrap ou un rouleau de bacon.

Pour un repas du soir, la famille a une recette maison de Slimming World de l'application Slimming World.

Lisez l'histoire complète de Jayne ici.

Emma Hallas



Emma se sent maintenant plus confiante après avoir rejoint Slimming World

Une maman de Plymouth qui s'est sentie découragée après avoir porté une «tente» au mariage de son père a perdu un énorme 4e en seulement sept mois.

La femme de 32 ans souffrait également de courbatures en raison de sa taille, ce qui faisait des tâches de base, comme promener le chien, un grand défi.

Au début de cette année, Emma Hallas pesait 17 livres et a franchi le pas pour rejoindre Slimming World, ce qui l'a aidée à retrouver confiance en elle.

Elle pèse maintenant 13 livres 12 livres et est en bonne voie d'atteindre son poids cible de 12 livres.

«Lors du mariage de mon père l'année dernière, même si j'étais si excitée, je me suis sentie tellement mal à l'aise toute la journée», a-t-elle déclaré.

«Tout le monde portait de si beaux vêtements et je devais juste acheter une robe de type tente pour couvrir toutes mes bosses et bosses.

“C'était une belle journée mais j'ai lutté avec ma confiance en moi tout le week-end.”

Emma, ​​maman de deux enfants, a rejoint le groupe Peverell Slimming World en janvier et a radicalement changé son régime typique de biscuits, de pizzas et de gâteaux.



Emma est sur la bonne voie pour atteindre son objectif de poids

Elle a dit: «J'ai fait Slimming World dans le passé et je sais que le plan fonctionne vraiment si vous vous y tenez, ce qui me donne envie de retourner dans la famille et de perdre à nouveau du poids.

«Je me sens tellement plus confiant en moi, je suis tellement plus actif et je ne me sens pas gêné de sortir et de porter des vêtements plus ajustés.

«Avant le régime, j'achèterais volontiers des paquets de biscuits et les mangeais à mon bureau, j'en achèterais plus pendant ma pause déjeuner et en mangerais un autre paquet complet quand je rentrais à la maison.

“Je mangeais des gâteaux garnis de crème et je prenais une pizza presque tous les jours pour le dîner.”

Mais maintenant, Emma a commencé à cuisiner à partir de zéro et a trouvé un amour pour la cuisine maison.

Elle mange maintenant des aliments «rapides» le matin, comme du melon, des baies et du yogourt, ainsi que des pommes de terre en veste et de la salade pour le déjeuner.

Emma admet qu'elle apprécie toujours une pizza de temps en temps.

«Je peux faire des pizzas à partir de rien et les rendre amicales au Slimming World, je n'ai jamais l'impression de rater quelque chose», a-t-elle déclaré.

Emma a dû faire face à des défis tout au long du confinement, trouvant difficile de planifier ses repas.

«J’ai déjà essayé de faire le plan depuis chez moi et cela n’a pas fonctionné pour moi», a expliqué Emma.

«Mon incroyable consultant Vicki a créé une page Facebook avec tout le monde pour toute l'aide dont chacun a besoin et il y a des réunions Zoom hebdomadaires, qui sont toujours amusantes.

“Le simple fait de recevoir un SMS pour vous assurer que vous allez bien vous aide à rester motivé et à suivre votre plan.”

Lisez l'histoire complète d'Emma ici.

Neil Fenton



Neil Fenton s'est senti isolé avant de rejoindre Slimming World

Un homme qui croyait que Slimming World était pour les femmes a changé sa vie et aide maintenant les autres.

La confiance de Neil Fenton a chuté alors qu'il traversait un cercle vicieux de restriction de sa nourriture, tombant du wagon puis se sentant «comme un échec».

Il luttait pour marcher sans s'essouffler et cacha sa silhouette dans des vêtements amples, admettant que, à mesure que son estime de soi diminuait, il sentait «cela commençait à paralyser» sa vie.

Sa mère lui a suggéré de rejoindre le groupe de perte de poids, mais il était réticent au début.



Neil Fenton après sa deuxième perte de poids

Neil a déclaré: “Je me sentais vraiment incertain, j'avais désespérément besoin d'aide car je me sentais si seul mais je ne pouvais pas m'empêcher de me demander, n'est-ce pas un régime pour les femmes?

«Y aurait-il d'autres hommes là-bas? Étais-je censé y être?

Neil a déclaré que le plan alimentaire proposé par le groupe de perte de poids l'avait aidé à rester sur la bonne voie pour atteindre ses objectifs et qu'il n'avait jamais eu faim.

Neil a maintenant une formation de consultant pour Slimming World dans leur académie nationale de formation dans le Derbyshire. Il ouvre désormais son propre groupe à Southway à Plymouth au Falstaff Inn le samedi 16 novembre 2019 à 8h30.

Norma Courage – 10e



Norma Courage avant et après sa 10e perte de poids

Une grande de Plymouth a inversé son diabète après avoir perdu un énorme 10e après avoir cassé la chaise de son coiffeur.

Norma Courage a d'abord rejoint le groupe de perte de poids Slimming World. à Torpoint en 2007 pesant 21 11,5 livres après deux incidents qui l'ont laissée humiliée.

Le premier l'a laissée incapable de rentrer dans le siège d'avion qui lui avait été attribué lors de ses vacances en famille, et le deuxième incident est survenu après qu'elle a rendu visite au coiffeur et s'est assise dans le siège et l'a cassé.

“Je me demande souvent à quoi je ressemblerais maintenant, ou même si je serais toujours là si ce n'était pas pour cette première étape dans un groupe mondial minceur”, a déclaré le joueur de 73 ans.

Norma est passée d'une taille 28 à une taille 14 et dit que son mari et ses fils ne l'ont jamais vue aussi petite qu'elle l'est maintenant.

Elle a déclaré: «Je suis mariée depuis 53 ans et mon mari ou mes trois garçons ne m'ont jamais vu à ce poids; j'ai perdu 10 pierres et il m'a fallu quelques années pour le faire.

«J'étais diabétique mais depuis que j'ai perdu du poids, je ne suis plus diabétique et j'ai inversé la situation. Je peux aussi marcher maintenant et faire des choses dont je ne pouvais que rêver auparavant.

“Quand j'étais au plus fort, je détestais acheter des vêtements, mais maintenant j'adore ça.”

La résidente de St Budeaux, qui a 13 petits-enfants, a déclaré que sa participation au groupe Torpoint l'avait aidée à rester motivée et sur la bonne voie pour atteindre son objectif de poids.




Elle a déclaré: «J'ai commencé Slimming World, parce que je suis montée dans un avion et que je ne pouvais pas m'asseoir correctement dans le siège et je suis également allée chez le coiffeur et la chaise s'est cassée.

“Je me sentais juste inutile de ne pas pouvoir bouger et je ne voulais pas bouger. Je ne voulais pas sortir et quand je l'ai fait, j'ai senti que les gens me regardaient toujours car j'étais si grand.”

Norma a déclaré que bien qu'elle ait 70 ans, perdre du poids signifie qu'elle se sent à nouveau dans la trentaine.

«Je peux marcher n'importe où, me sentir bien dans ma peau et aller dans n'importe quel magasin et acheter des vêtements, c'est une sensation merveilleuse», dit-elle.

“J'ai 73 ans maintenant mais j'ai l'impression d'avoir 30 ans, c'est une sensation merveilleuse.”

Avant de commencer son voyage de perte de poids, Norma mangeait un paquet entier de barres Mars.

Elle a dit: «Avant Slimming World, je mangerais n'importe quoi.

«J'allais au magasin et j'achèterais non pas une barre Mars mais un paquet de barres Mars. Tout ce qui était plus d'un dans un paquet, je l'achèterais et je mangerais du chocolat toute la journée.

«Maintenant, je mange raisonnablement et si je sens que j'ai besoin de quelque chose de différent, je l'aurai.

“Je les appelle mes friandises, mais je vais compenser cela par d'autres moyens avec ma bonne nourriture saine. Je ne veux plus jamais retourner à ces jours sombres et sombres.”

Lisez l'histoire complète de Norma ici.

Katie Boekestein – 3ème 7lbs



Katie Boekestein a déclaré qu'elle «mangeait ses émotions», mais a maintenant réussi à jeter une énorme pierre de trois ans et demi

Une jeune médecin stagiaire qui a dit qu'elle «mangeait ses émotions» a réussi à jeter un énorme trois et demi pierre.

Katie Boekestein admet qu'elle n'a jamais été la fille qui “s'est cachée derrière son poids”.

Mais elle se souvient d'une fois où elle s'est sentie gênée après s'être assise sur une chaise en plastique blanc, et elle s'est effondrée sous elle.

Mais le point de basculement pour la jeune femme de 21 ans a été de prendre conscience de son état de santé à l'été 2018.

«J'avais 19 ans avec un IMC obèse, j'ai assisté à plusieurs conférences et j'ai entendu parler de la façon dont l'obésité et l'adiposité centrale amélioraient de nombreux processus et syndromes de la maladie», a-t-elle expliqué.

«J'ai décidé que ce n'était pas la voie que je voulais pour ma santé et mon corps! Cela affectait toutes les parties de ma vie!

«Ma forme physique, ma confiance en moi et mon bien-être général diminuaient à mesure que je continuais à prendre du poids pendant ma première année à l'université.

«Quand je suis retourné dans ma maison familiale, j'ai décidé que c'était assez et que je voulais changer pour mon avenir.



Katie avant et après avoir rejoint Slimming World

Elle a rejoint un groupe à Birmingham, mais après avoir “volé entre quelques-uns”, elle s'est installée avec le groupe Mount Gould Slimming World de Lauren Fidler.

«J'ai décidé de faire le monde minceur par moi-même pour commencer, comme ma mère l'a fait et c'était facile de la copier!

«J'ai commencé à 13e 3 livres. Je portais la majeure partie de mon poids autour de mon ventre et je n’ai vraiment pas aimé.

“J'ai ensuite rejoint le groupe à 12st 6lbs et suis arrivé à mon objectif en neuf mois. La vie s'est alors mise en travers et j'ai un peu fluctué, ne remarquant pas que j'avais commencé à prendre du poids! Un gain de pierre plus tard, il me fallait c'est parti pour revenir à la cible et c'est là que j'ai rejoint le groupe de Lauren. “

Katie, qui est une joueuse passionnée de Netball, a remarqué une amélioration drastique de sa capacité sportive et peut maintenant soulever des poids lourds.

Elle a l'intention de perdre 7 livres supplémentaires, mais n'est pas trop concentrée sur les chiffres sur l'échelle.

Katie a déclaré: “J'adorerais arriver à 9e 3 livres pour dire que j'ai perdu la 4e, cependant, je suis maintenant en train de voir à quoi ressemble mon corps. Ce n'est pas seulement ce que disent les chiffres sur la balance. Je ont maintenant un ventre tonique.

«Je me sens tellement plus heureuse, confiante et pétillante. Je sens que je me suis donné les meilleures chances pour mon avenir et j'espère qu'à mesure que mes connaissances en diététique et en exercice augmenteront, je pourrai aider mes futurs patients à réaliser des choses similaires.

«Je commence à progresser et j'aime ce que je suis capable de réaliser maintenant. Ma relation avec la nourriture a complètement changé! Je mangeais et buvais mes émotions.

«Mes portions étaient immenses, j'avais des tas de plats à emporter, des offres de repas et même mangé un hamburger au petit déjeuner.

«Tout maintenant, je vise à faire à partir de zéro, j'ai toujours aimé cuisiner, mais maintenant, en le remplissant de fruits et de légumes nutritifs, c'est beaucoup plus agréable.»



L'incroyable transformation de Katie Boekestein

Lors d'une journée typique avant de rejoindre Slimming World, tout en révisant, Katie mangeait des haricots sur du pain grillé avec du pain blanc et du fromage entier au petit-déjeuner, suivi d'un biscuit ou d'un brownie et d'une pomme et d'une orange.

Elle aurait alors une offre de repas, avec des chips et de la côte de régime, suivie d'une grande portion de spaghetti à la bolognaise, avec du hachis entier, de la sauce achetée en magasin et du pain à l'ail.

Maintenant, elle a du porridge et des fruits pour le petit déjeuner, des pâtes, de la salade et des viandes cuites pour le déjeuner, du curry fait maison du monde minceur pour le dîner avec du riz au chou-fleur.

Elle grignote également des croustilles et des fruits faibles en calories.

La période de verrouillage a apporté de nouveaux défis à Katie, mais elle a estimé qu'avec le «soutien continu» de son groupe, elle était capable de rester sur la bonne voie.

En savoir plus sur l'histoire de Katie, ici.

Tracey May



Tracey May avant sa perte de poids
Tracey May avant sa perte de poids

Une élancée inspirée qui a perdu près de 5e en moins de six mois a raconté comment elle est passée de presque jamais quitter sa maison à retrouver une nouvelle joie de vivre à l'âge de 53 ans.

Tracey May, d'Exeter, a vu les kilos s'accumuler après avoir subi une chirurgie de la colonne vertébrale il y a trois ans pour enlever une tumeur.

Son rétablissement a pris plusieurs mois et il a commencé à vivre un style de vie inactif qu'elle a eu du mal à briser plus elle était lourde.

Cependant, depuis qu'elle a complètement changé son style de vie en mars, elle a perdu près d'un tiers de son poids corporel. Elle est passée de 15st 10lbs à 11st et est passée d'une taille 20 à presque une taille 12.

Lisez son histoire complète, ici.

Tamsin Fleming



Tamsin pendant sa grossesse et après

Une assistante pédagogique de Plymouth a atteint son objectif de poids pendant le verrouillage, malgré les obstacles sur son chemin.

Tamsin Fleming est à la maison en congé de maternité avec ses deux jeunes enfants et craignait d'avoir «accès à la nourriture toute la journée», mais a trouvé des moyens de se maintenir sur la bonne voie.

La jeune femme de 30 ans a travaillé son chemin à travers un livre de recettes végétarien Slimming World, qui non seulement la tient occupée, mais a également présenté des repas savoureux à sa famille.

Tamsin était enceinte pendant la majeure partie de son voyage dans le monde minceur et a perdu près de deux pierres.

Elle a déclaré: «Je suis étonnée de voir à quel point Slimming World m'a aidé à surmonter mes obstacles alimentaires et à réaliser ce que je m'étais fixé de faire.

«J'étais enceinte la majeure partie de mon voyage dans le monde minceur et cela s'est avéré beaucoup mieux que je ne le pensais.

J'ai gagné 11,5 lb en 9 mois et j'ai perdu 11 lb ma première semaine!

«Si je n'étais pas resté avec le groupe, j'aurais gagné énormément plus et je me sentirais mal.

“Rester sur mon plan, peser chaque semaine et planifier les repas à l'avance signifiait que je pouvais toujours contrôler mon alimentation tout en jonglant avec ce que la vie m'avait réservé.”



Tamsin a perdu 11 livres lors de sa première semaine de retour à Slimming World après avoir accouché

La mère de deux enfants a déclaré qu'elle avait consulté sa sage-femme pour vérifier qu'elle était autorisée à continuer de respecter son plan.

Elle a déclaré: «Ma sage-femme était heureuse que je continue à suivre mon plan car je ne perdais pas de poids rapidement et je restais en bonne santé.

«Depuis que j'ai notre fille, j'ai essayé de m'en tenir à une alimentation saine et de planifier à l'avance des repas hebdomadaires pour m'aider à rester sur la bonne voie.

“J'ai également rejoint le groupe virtuel SW, ce qui me permet de discuter régulièrement avec d'autres membres et ma conseillère de soutien Tracy.”

Tamsin admet que “n'a pas été facile”, mais elle a été “reprise” par les membres des classes virtuelles lorsqu'elle a besoin d'un coup de pouce.

Elle a déclaré: «Ils m'ont aidé à rester positif pendant le verrouillage et à me relever quand j'ai un gain. Cela n'a pas été facile, surtout à travers le verrouillage et avoir deux petits enfants, mais leur soutien a été essentiel.

«Bien qu'il y ait eu des hauts et des bas, je pense toujours que c'était la meilleure chose à faire et je ne pourrais pas être plus heureux avec ma perte de poids globale. Cela m'a aussi fait me sentir mieux depuis l'accouchement.

“Je n'ai pas eu à essayer de perdre énormément de poids tout en me débrouillant avec un nouveau-né, cela aurait ajouté au stress qui m'est préjudiciable. Le nombre sur la balance est plus petit qu'il ne l'était, mais aussi ceux qui ne sont pas à l'échelle. les victoires ont été importantes pour moi.

«Je suis capable de marcher davantage, j'ai dû acheter des jeans plus petits, je peux porter des robes que je n'ai pas portées depuis des années. Parfois, les éléments visuels vous aident à vous remettre sur la bonne voie.

Lisez l'histoire complète de Tamsin, ici.

Nicola Thomas-Botwood



Nicola a brisé sa perte de poids grâce au verrouillage

Une militaire à la retraite de Plymouth a perdu un incroyable 2 kilos pendant le verrouillage, tout en s'isolant dans le sud du Pays de Galles avec son père.

Nicola Thomas-Botwood a déménagé au Pays de Galles pour être avec son père pour prendre soin de lui pendant le pic de la pandémie, ce qui a ajouté des difficultés supplémentaires à sa perte de poids.

Mais elle s'est fixé une cible et l'a brisée, faisant des promenades quotidiennes dans les montagnes galloises.

La femme de 48 ans a même décroché le prix de la magie du corps en or et a trouvé le soutien de ses amis et collègues de Slimming World virtuellement, l'a aidée à atteindre son objectif, même si elle était dans un pays différent.

Elle a même commencé à courir, ce qu'elle trouvait difficile au début.

“Perdre du poids en lock-out, c'était heureusement avoir trois choses”, a-t-elle déclaré.

“Une routine quotidienne, l'accès à un magasin de fruits et légumes local et vivre dans une zone rurale avec de belles promenades, juste à ma porte.

“Rester sur la cible signifiait me donner de nouveaux défis tels que la magie corporelle et ensuite réussir à courir à distance, ce que je n'avais jamais fait de ma vie.”

Nicola est maintenant rentrée chez elle avec son mari, ce qui a entraîné de nouveaux défis.

«Sortir de l'isolement après avoir atteint mon objectif final et retourner vivre avec mon mari était un défi», a-t-elle déclaré.

«J'ai dû adapter ma routine, essayer de me détendre en mangeant pour ne pas perdre plus de poids et trouver de nouveaux défis de fitness.»

Nicola a déclaré qu'elle se sentait plus optimiste quant à sa santé pour la première fois depuis des années.

Elle a dit: «La meilleure chose à propos de ma perte de poids est l'effet positif qu'elle a eu sur ma santé et mon endurance.

«Après une blessure et une maladie qui ont conduit à la retraite médicale, il est incroyable dix ans plus tard d'être ainsi.

“Grâce à Slimming World et à tout le soutien de mon incroyable groupe et de mon mari, j'ai une attitude vraiment positive à l'égard de la nourriture et de ma forme.”

Karen Mayhew



Karen avant sa perte de poids

Une maman de Plymouth se sent mieux que jamais après avoir perdu du poids, ce qui a été incité par un «idiot» qui lui a dit qu'il ne sortait pas avec des «gros».

Karen Mayhew a déclaré qu'elle était consciente qu'elle avait pris du poids, mais elle a reçu un «coup de pied dans les fesses» après qu'un homme lui a demandé ce qu'elle pesait.

La femme de 43 ans a immédiatement su que l'homme était un «idiot», mais a constaté que les commentaires lui avaient donné la motivation dont elle avait besoin pour perdre du poids et mener une vie plus saine.

Maintenant, Karen, une mère d'un enfant, a perdu un énorme 9 livres et est en bonne voie d'atteindre son objectif de 10e.

«Je savais que j'allais prendre du poids, mais quand un homme m'a dit qu'il ne sortait pas avec des« gros »après avoir demandé mon poids, cela m'a donné un coup de pied dans les fesses», dit-elle.

“Je sais qu'il était complètement idiot mais étrangement ça a aidé.”



Karen Mayhew a perdu le 1er 9lb

Karen a alors décidé qu'elle voulait «perdre du poids, se sentir en meilleure santé et gagner en confiance», alors s'est adressée à Plymouth Gossip Girls pour demander les meilleurs conseils et des méthodes éprouvées pour perdre quelques kilos.

De nombreuses personnes ont suggéré de rejoindre Slimming World et des dizaines de personnes ont recommandé le groupe de Samantha Ball, qui dirige les réunions Honicknowle.

“Je suis très heureuse maintenant”, a-t-elle déclaré.

«Je suis déterminé et confiant.

«Je peux maintenant rentrer dans certains de mes vêtements préférés que je ne pouvais pas auparavant.

“J'ai une taille de vêtements plus petite et je peux maintenant faire de l'exercice facilement pendant 30 à 40 minutes.”

Karen a déclaré que son poids le plus lourd, qui était ce qu'elle pesait lors de sa première entrée dans le groupe de Samantha, était de 12 kg.

Elle pèse maintenant 11e 4 lb et espère atteindre un 10e objectif.

«J'ai encore des friandises, mais maintenant je comprends à quel point certaines peuvent être mauvaises, je me retrouve à choisir de meilleures options», a-t-elle déclaré.

Avant le régime de Karen se composait de bonbons, de chocolat, de paninis, de beaucoup de pain, de plats à emporter, de chips, de fromage, de vin ainsi que de Malibu et de coke gras.

Maintenant, Karen a changé son alimentation pour inclure plus de fruits, de légumes, de poisson, de viande, de pâtes aux œufs et de boissons sans sucre.

Son fils de 12 ans mange également les mêmes repas qu'elle et cela a contribué à instaurer des habitudes alimentaires plus saines.

En savoir plus ici.

Sara Shaw



Sara Shaw a perdu six pierres avec Slimming World

Tout a commencé par un concours – et six pierres plus tard, la vie de Sara Shaw est complètement différente.

La mère de quatre enfants, qui portait auparavant une taille 22, voulait perdre du poids après s'être sentie «gênée» par son apparence.

Mais après avoir participé et remporté un concours pour gagner un abonnement de six semaines à Slimming World, Sara a décidé qu'elle «n'avait rien à perdre, à part un peu de poids» – et elle n'a jamais regardé en arrière.

En à peine un an, Sara a perdu un énorme 6e alors qu'elle fréquentait régulièrement le groupe Eggbuckland de Mandy Cole et porte maintenant des vêtements de taille 12.

«Je me sentirais gênée d’emmener mes enfants à la natation ou pendant des jours», a déclaré Sara.

«Je détesterais acheter des vêtements, je verrais des vêtements que j'aimais mais ils ne montaient pas à ma taille.

«Mandy a été très encourageante lorsqu'elle m'a donné son discours avec un nouveau membre. C'était formidable d'entendre quelqu'un qui comprenait exactement ce que c'était que d'être une femme plus grande.

“Elle m'a fait croire en moi que je pouvais faire ça.”

La femme de 41 ans pesait 19e à son plus lourd et “vient d'accepter” c'est ainsi qu'elle a été construite.

«Au fur et à mesure que la taille de mes robes augmentait, je savais que je devais faire quelque chose», a-t-elle déclaré.

Maintenant, elle adore sa nouvelle image et a changé sa façon de manger, intégrant également l'exercice dans sa vie quotidienne.

Elle a déclaré: “C'est étrange car je sais que j'ai perdu du poids, mais il faut du temps pour que votre esprit change la façon dont vous vous voyez. Tout le monde autour de moi m'a dit à quel point j'ai changé et recevoir ces compliments est incroyable.

“Slimming World m'a fait réaliser que je peux avoir une assiette complète de nourriture que j'aime et perdre du poids en m'assurant de manger les bons aliments et d'optimiser les aliments.”

Sara a dit “au début” qu'elle avait trouvé cela difficile pendant le verrouillage, mais a rapidement réussi à se remettre sur les rails.

Elle a déclaré: «Au début, il était plus difficile d'obtenir des fruits et légumes frais, des pâtes et des produits de base pour les placards comme c'était le cas pour tout le monde, mais tout s'est établi que les gens ont cessé de stocker.

«J'étais déterminé à ne pas revenir à ce que j'étais.

«Je m'assois une fois par semaine et j'écris un plan de repas pour savoir exactement ce que je dois acheter.

«Nous avons quatre enfants, donc il y a toujours des bonbons, des biscuits ou des chips.

“Je sais que je peux en avoir si je les veux en les intégrant dans mon plan et en utilisant mes synchronisations, bien que maintenant je n'atteigne pas ce genre de choses si je veux manger quelque chose, je mangerai des fruits à la place comme j'ai appris les fruits me remplira plus longtemps. “

Jeanette Murphy



Jeanette Murphy a perdu 4e 7lbs
Jeanette Murphy a perdu 4e 7lbs

Une grand-mère a séduit les consultants de Slimming World par sa volonté et sa détermination incroyables.

Jeanette Murphy a initialement rejoint le groupe de perte de poids en 2017 pour soutenir sa fille, Caroline, qui a traversé une période traumatisante, perdant son partenaire alors qu'elle était enceinte.

Malheureusement, Caroline n'a pas pu continuer avec le groupe en raison de maladie et Jeanette est devenue sa soignante et a été contrainte de prendre la décision de quitter ou de continuer avec le groupe.

Mais malgré le soin de sa petite-fille de 16 ans, Charlotte et sa fille Caroline, ainsi que de faire face à ses propres problèmes de santé, notamment l'épilepsie et l'ostéo-arthrite, elle était déterminée à continuer à atteindre ses objectifs de perte de poids.

Jeanette s'est rendu compte qu'elle était tout à fait inapte et pour suivre Charlotte, elle avait besoin de continuer son voyage de perte de poids.

Le joueur de 68 ans a maintenant été nommé membre diamantaire de l'année 2019 d'Ernesettle Slimming World pour avoir perdu 4 livres de 7 livres en un peu plus d'un an.

Jeanette a réussi à maintenir son poids et est devenue une source d'inspiration pour les autres membres du groupe.

Lisez l'histoire complète de Jeanette ici.

Bonnie Stainer



Une photo avant et après de Bonnie, (L) quand elle a commencé son parcours de perte de poids en décembre 2015 et à quoi elle ressemble maintenant (R)

Une mère célibataire du Devon – qui a perdu plus de sept pierres après avoir rencontré l'idole de la pop Robbie Williams – a trouvé la confiance nécessaire pour revenir sur la scène des rencontres après avoir participé à un rendez-vous virtuel à l'aveugle.

Bonnie Stainer, 35 ans, qui manquait de confiance après avoir pris beaucoup de poids pendant sa grossesse, a perdu huit pierres après que l'auteur-compositeur-interprète Robbie Williams l'ait amenée sur scène lors d'un concert en 2017.

La chanteuse a contacté Bonnie via un “ Instagram Live '' à Noël pour se renseigner sur le parent solo inspirant.

Et la semaine dernière, Bonnie a même trouvé la confiance nécessaire pour participer à un rendez-vous virtuel en ligne après avoir été contactée par le site Web de divertissement LadBible.

Bonnie, qui a deux enfants, a dit qu'elle avait l'habitude de «se cacher» à la maison avant de perdre du poids car elle détestait son apparence.

Incertain de revenir sur la scène des rencontres, Bonnie, qui pesait autrefois 231 livres, a déclaré: «Je suis une mère célibataire et je n'ai rien fait de tel depuis très longtemps.

«Cela fait si longtemps et j'ai fait un grand voyage de perte de poids en perdant environ 100 livres, je n'ai simplement jamais retrouvé la confiance.

La mère de deux enfants souffrait d'anxiété depuis longtemps en raison de son apparence.

Bonnie a déclaré: «J'allais au travail et je rentrais directement à la maison, je ne sortirais jamais car je détestais mon apparence.

“J'ai commencé le voyage de la perte de poids mais mentalement j'étais toujours très triste.”



Bonnie dit que parler à Robbie l'a motivée à chercher l'amour

Le joueur de 35 ans, qui est un grand fan de Robbie Williams, essaierait d'éviter les événements sociaux.

Bonnie a déclaré: “Il y avait ce concert de Robbie Williams à Coventry auquel tous mes amis allaient.

“Je n'étais même pas censé y aller mais mes amis m'ont traîné.”

Pendant le concert, la chanteuse de renommée mondiale a conduit Bonnie hors de la foule et l'a emmenée sur scène.

Bonnie a déclaré: “Il m'a juste serré dans ses bras et m'a dit que tout irait bien.

«Je ne sais pas comment il savait ce que je ressentais mais c'est comme s'il venait de le faire.

“Robbie me rassurant a vraiment été un tournant dans ce voyage de perte de poids, après cela j'ai pensé que je devais régler ça.”

Lisez son histoire complète, ici.

Katie Giddy-Pannell



Le GP Katie Giddy Pannell a subi une transformation spectaculaire

Un médecin généraliste de Plymouth a perdu un énorme 5 livres et est maintenant en mesure de partager son propre parcours pour motiver ses patients à perdre du poids.

Le Dr Katie Giddy-Pannell a déclaré qu'en raison de sa profession, elle “devrait savoir mieux”, mais avec un régime végétalien, un cours d'exercice de soutien et Slimming World en ligne, elle a réussi à perdre du poids et à contrôler son lupus, un état de santé chronique.

La femme de 41 ans a subi une transformation spectaculaire en un peu plus d'un an et a vu une amélioration radicale de sa santé.

Elle a déclaré: “J'avais de terribles maux de dos débilitants, à bout de souffle, des jambes enflées. Je me sentais généralement en mauvaise santé, surtout dans la chaleur. Je n'avais pas d'énergie, pas de lever et de partir.

«Maintenant, ma santé est meilleure, moins de maux de dos et d'autres douleurs articulaires, j'ai un problème de santé chronique appelé lupus, qui est mieux contrôlé avec mon alimentation maintenant, et l'exercice.

Katie a déclaré que partager son parcours de perte de poids avec les patients leur permettait de se rapprocher d'elle et de les motiver.


Chargement de la vidéo

Vidéo indisponible

Elle a déclaré: «Je suis médecin généraliste, donc je devrais savoir mieux, mais nous sommes tous des humains et la prise de poids est si facile.

“Perdre du poids a fait toute la différence, je peux être vraiment confiant lorsque j'encourage les patients à vivre une vie plus saine. Je partage souvent mon propre parcours pour essayer de les motiver, même en leur montrant des photos« avant ».”

Katie conseille à toute personne qui souhaite perdre du poids de trouver un régime alimentaire qui lui convient et de s'assurer qu'elle n'invente rien, car la planification est la clé.

Elle a déclaré: “Je conseillerais aux autres de trouver un régime alimentaire qui leur convient et de s'y tenir, n'essayez pas de l'inventer, un petit sous-calcul des calories pourrait gâcher beaucoup de travail. Mangez beaucoup de légumes. et l'exercice de groupe est également important. “

En savoir plus sur l'histoire de Katie, ici.

Sabrina Lee



Sabrina Lee avant et après sa perte de poids

Il y a moins d'un an, Sabrina Lee a refusé de manger au restaurant de peur de ne pas s'asseoir dans les sièges.

Elle avait du mal à marcher et quittait rarement la maison de peur d'être jugée par les autres pour son poids.

La femme de 33 ans ne souffrait pas seulement physiquement mais luttait contre sa santé mentale, admettant que son poids avait contribué à ses «moments les plus sombres».

Sabrina était au chômage depuis sept ans et en février 2019, elle a reçu un diagnostic de diabète de type 2, ce qui l'a effrayée et l'a poussée à faire des changements radicaux.

«J'avais entendu les histoires d'horreur sur la perte de pieds et le fait de devenir aveugle à cause d'un diabète incontrôlé. J'ai décidé que ce ne serait pas moi», dit-elle.

Sabrina pesait 28 livres et portait des vêtements de taille 32 et elle n'a jamais cuisiné, comptant sur des collations et des plats à emporter.

Lors d'un week-end typique, elle mangeait des bols de céréales sucrées, quatre morceaux de pain grillé, des chips et des collations, suivis d'une grande pizza à emporter et de poulet.

Elle a déclaré: “Je n'avais pas de vie à mon poids le plus lourd. Je n'ai jamais quitté la maison et je ne pouvais pas marcher loin. J'éviterais les situations sociales qui craignaient d'être jugées ou de pouvoir tenir dans les sièges des restaurants.

«Je n'oublierai jamais mes moments les plus sombres, mais il est difficile de se souvenir de ma vie de cette façon.

“J'utilise ces sentiments pour rester sur la bonne voie et ne jamais y retourner.”

Sabrina a déclaré qu'elle “n'avait jamais pensé qu'elle pouvait perdre autant de poids” et qu'elle avait l'impression d'avoir retrouvé sa vie après avoir «inversé» son diabète en seulement 10 mois.

Elle pèse maintenant 21e 6 lb et mesure 24, plus motivée que jamais pour atteindre sa 11e cible.

Désormais, un jour typique, Sabrina mange du porridge, de l'omelette avec de la salade et du poulet avec du riz brun et des légumes et s'en tient à un plan Slimming World.

Avant de commencer son parcours de santé, Sabrina a dû subir des tests sanguins tous les trois mois et s'est vu prescrire de la metformine.

«Lors de mon dernier examen, j'étais officiellement non diabétique», a-t-elle déclaré.

“Je pensais que je ne pourrais jamais perdre autant de poids et retrouver ma vie. J'ai pu réduire mes portions et ne pas lutter contre la faim toute la journée.”

Sabrina pense que son chien Staffy de huit ans, Sam, l'a aidée à perdre du poids.

Lisez l'histoire de Sabrina, ici.

Chris Pridham



Ensemble, la famille Pridham a perdu 15 pierres

Il y a quatre ans, Chris Pridham était ravi de partir pour les vacances de sa vie au Mexique, mais cela s'est rapidement transformé en cauchemar lorsqu'il a eu du mal à s'asseoir.

Lorsqu'il a finalement réussi à boucler sa ceinture de sécurité, il a décidé qu'il devrait apporter quelques changements à son style de vie, après avoir retenu tout le monde dans la marche haletante jusqu'à l'avion.

Chris a déclaré que son expérience à l'aéroport “avait donné le ton” pour toutes les vacances et qu'en raison de son poids de 24 pierres, il ne pouvait pas participer à toutes les activités avec son partenaire et ses vieux amis.

Il a déclaré: «Lorsque nous sommes montés à bord de l'avion, je pouvais à peine mettre ma ceinture de sécurité et il n'y avait aucun moyen que la table tombe à plat car mon ventre me gênait très fermement. Arriver au Mexique était incroyable car je n'avais jamais été nulle part. j'aime ça mais j'ai trouvé la chaleur et l'humidité si inconfortables.

«Cependant, j'étais déterminé à en tirer le meilleur parti et nous nous sommes réservés pour une excursion dans un lieu médiéval. Quand nous sommes arrivés, j'ai réalisé que ce serait un défi car je pesais plus de 24 pierres et le terrain était raide et difficile à marcher. “

Il a dit que c'était “un vrai coup de pied dans les dents” lorsque ses amis lui ont suggéré d'utiliser un scooter de mobilité.

«Après deux semaines de retour à la maison, je me suis retrouvé à l'hôpital avec une piqûre de moustique infectée et j'ai contracté une septicémie et une cellulite. J'étais vraiment malade de cela et le poids supplémentaire n'a pas aidé », a déclaré Chris.

Il a été incité à perdre du poids après que son partenaire «point noir» a refusé de voyager à nouveau avec lui à l'étranger.

«C'était un peu un réveil et quand j'ai récupéré, j'ai dit à mon partenaire que je voulais rendre visite à ma fille qui vivait et travaillait à New York.

“Elle a refusé catégoriquement !!

“Elle a dit qu'elle ne pouvait pas vivre une autre expérience d'aéroport et d'avion et a dit que je devais perdre du poids si je voulais qu'elle vienne avec moi.

«C'était le choc dont j'avais vraiment besoin et je suis allé en ligne pour chercher l'atelier WW le plus proche. J'en ai trouvé un à Saltash et je me suis inscrit immédiatement. “

Chris a déclaré que son entraîneur, Gemma Medlicott, a été “brillant” en expliquant le programme et il a été capable de comprendre le système de points intelligents, qui lui a maintenant permis de perdre plus de six pierres.

Il a déclaré: “Fondamentalement, on m'a donné un budget quotidien de points intelligents et chaque nourriture avait une valeur. C'était à moi d'équilibrer mon budget ce que j'ai fait et en peu de temps, j'ai perdu deux pierres et je suis allé à New York avec mon partenaire pour rendre visite à ma fille.

«Je pourrais me promener et penser que c'est génial.

«J'adore le pain et avant de rejoindre WW, j'aurais trois ou quatre tranches de pain blanc épais avec du beurre et de la marmelade pour le petit-déjeuner, un gros sandwich pour le déjeuner et un grand dîner. Je commence maintenant la journée avec des fruits et du yaourt; à midi, j'ai deux tranches de pain aux céréales avec un œuf à la coque et une salade; le dîner est des légumes sautés avec des restes de viande rôtie.

«Je mange beaucoup de salade et je n'ai jamais faim!

“Je ne me refuse rien et je me suis rendu compte que vous devez avoir un peu de ce que vous voulez, sinon vous ne vous y tenez pas.

«Je m'assure toujours d'avoir suffisamment de points intelligents pour quelques verres de vin avec le dîner et deux verres de scotch pour plus tard dans la soirée! Je les surveille même le matin afin de savoir combien de points il me reste pour le reste de la soirée. le jour.”

Chris a déclaré que son partenaire était “ravi” de sa transformation, car il peut désormais se promener, ce qui était l'un de ses “plus grands combats” auparavant.

En savoir plus sur l'histoire de Chris ici.

Matt Opie



Matt Opie a perdu plus de 4e

Il y a trois ans, Matt Opie prenait environ huit pilules par jour, prenait du sang jusqu'à trois fois par jour et avait des effets secondaires terribles.

Il souffrait de vertiges, de picotements aux pieds et aux lèvres et se retrouvait à se lever pour aller aux toilettes jusqu'à DOUZE fois par nuit.

L'homme de 38 ans a déclaré qu'il était “choqué” d'apprendre le diagnostic de diabète de type 2 et qu'il ne savait même pas comment il avait été causé avant de consulter le médecin.

Maintenant, le père de l'un d'eux a découvert que sa vie avait “complètement changé” après avoir rejoint Slimming World et perdu plus de 4e.

En décembre 2017, quatre mois seulement après avoir rejoint le groupe de perte de poids, Matt a déclaré qu'il était «complètement différent» de lui-même et a rendu visite à son médecin généraliste.

Après un test sanguin, on lui a dit qu'il avait en fait «inversé» son diabète.

Matt, de Devonport, a déclaré: «Lorsque j'ai reçu le diagnostic de type 2, j'ai été un peu choqué. Je ne savais même pas comment vous avez contracté le diabète quand on m'a dit que je l'avais.

«Je devais prendre huit comprimés par jour. Je dois tester mon sang quelques jours deux à trois fois par jour.

«Je me levais et devais tout de suite prendre quatre comprimés et tester mon sang.

“C'était assez difficile de gérer la vie de tous les jours aussi.”



Matt et Naomi Opie après leur perte de poids

Matt a perdu du poids aux côtés de sa femme Naomi et le couple a atteint les demi-finales de la compétition Slimming World Couple of the Year 2019 avec seulement 17 autres couples du Royaume-Uni et d'Irlande.

Matt a déclaré qu'il avait le sentiment d'avoir contracté le diabète de type 2 en raison de “manger de la malbouffe” et a admis qu'il mangerait des plats à emporter jusqu'à cinq fois par semaine.

Il a dit: “C'était plutôt parce que je mangeais de la malbouffe parce que c'était facile. La chose la plus facile après une longue journée était d'aller à emporter.”

Après quatre mois de nettoyage de son alimentation et d'introduction de légumes et de fruits et de cuisine maison, il a commencé à sentir qu'il n'avait pas besoin de prendre de médicaments.

Il a déclaré: «Après un certain temps, je me suis senti à l'aise et j'ai arrêté de prendre mes médicaments. En décembre, on m'a dit que j'avais inversé la tendance. Cela signifie que je peux garder un œil sur mon fils, plutôt que d'avoir à faire mes prises de sang.

“Je n'ai pas de vertiges, cela a changé ma vie. C'est la meilleure chose que j'ai jamais faite. Nous mangeons toujours des aliments malsains, mais maintenant nous les avons aussi avec des aliments sains.”

Vous pouvez lire l'histoire complète de Matt et Naomi, ici.

Shaun Sandell



Shaun a perdu un 4e épique en lockdown

Shaun Sandell a déclaré qu'il se sentait “honteux et embarrassé” de la façon dont il se débrouillait après avoir lutté avec son poids pendant les 13 dernières années lorsqu'il est allé à l'université.

Au début du verrouillage, le joueur de 32 ans pesait 19 livres et avait un IMC de 37,8 et après avoir vu “d'innombrables articles de presse sur la façon dont l'excès de poids peut entraîner des complications en cas de contracter un coronavirus”, il savait qu'il était temps pour améliorer sa santé.

“J'ai une jeune famille, un enfant d'un an et un enfant de quatre ans”, a-t-il déclaré.

«Je suis devenu de plus en plus préoccupé par l'impact que cela pourrait avoir sur toutes nos vies.

“I was ashamed and embarrassed, but always put on a brave face and a bucket load of bravado. But in all honesty I was always very conscious of my size.”

Shaun, from Southway, said he also enjoys holidaying with his family in Florida and did not want to worry about weight restrictions.

He said: “We love to holiday in Florida, and there are some rides where restraints can sometimes feel a little 'close'.

“I want to continue enjoying these.”



Shaun Sandell said he felt “ashamed and embarrassed” of how he looked after struggling with his weight for the last 13 years when he went to university

When deciding to lose weight, Shaun called on his wife who has a degree in nutrition.

He said: “I made the decision to finally do something about my weight, but chose not to go down the Weight Watchers, Slimming World route and went solo.

“Well, my wife has a degree in nutrition, so she gave me some vital pointers. In a time where much of our liberties and privileges became much more restrictive, I made the decision to become much more active.

“I set myself a challenge of walking every day. I would walk seven to eight miles, pushing my youngest in the pushchair. I also started running, trying to hit 5 miles on a daily basis.

“Surprisingly, I found it remarkably easy and I completely changed my diet.”

Shaun said he completely cut out chips and potatoes which he was eating with every meal and limited his bread intake to one or two slices maximum per week.

“The running and walking soon got easier and all of a sudden clothes started to become too big,” he said.

“Now we find ourselves 13 weeks on from the start of lockdown and I now weigh 15st 9lbs, having hit 4 stone in weight loss in just 13 weeks.”

Shaun said he is “unbelievably proud” of losing the weight and now has a BMI of 29.8.

En savoir plus ici.

Charlotte Kelly



Charlotte Kelly is now a WW consultant

Ten years ago Charlotte Kelly met the love of her life and jetted off on the trip of a lifetime travelling the world.

After spending a year together, experiencing new things and ticking off places from their bucket list, they decided they wanted to start a family.

The then 33-year-old suffered with polycystic ovarian syndrome, which “proved challenging” for the couple.

Throughout Charlotte's travels, she gained more weight and at her heaviest, weighed 17st 3lb.

Charlotte decided to sign up to a WW (Weight Watchers) group, in an attempt to lose weight to improve her fertility and lost just under three stone.

She gave birth to a beautiful baby girl and hoped that the next time they tried to conceive, it would be the same, but instead Charlotte found herself “in an ever deepening black hole”.



Charlotte Kelly with her daughter

The pair “scrimped and saved, begged and borrowed” to self-fund three rounds of IVF.

She said: “It was nothing to do with the weight. It was my age. Unfortunately we were getting to the bottom of the barrel in eggs. The doctor told me I was too old and am running out of eggs.”

Charlotte made a promise to herself before the last round of IVF started, “in case of disappointment” – which prompted her to take on a new venture to keep herself busy.

She said: “I wanted to do something that I loved and was passionate about.

Charlotte was worried she would fail, but with some gentle reassurance from her sister and her coach, she filled in the form to become a consultant and has never looked back.

Charlotte's WW groups run at Redeemer Church on Monday evening's at 5.30pm, St Edward's Church Hall in Peverell on Tuesday evenings at 6.30pm.

She also runs workshops in Liskeard at the Liskerrett Centre every Monday at 11am and 12.30pm and Polperro on Tuesday's at 11am.

Linda Kittle



Linda Kittle has lost more than 13 stone

Linda Kittle decided she needed to overhaul her diet for her health as when she ballooned to a size 24 she suffered from type 2 diabetes and high blood pressure.

But after dropping NINE dress sizes, Linda says she doesn't suffer from the conditions and she has never felt better.

Weighing 21st 10lbs nine years ago, Linda started first started losing weight on her own by dieting and she managed to keep it off for around nine years, but she said she “got comfortable” and the weight slowly started to pile back on.

The 60-year-old was back at 15st 5lbs in January of 2018 and she was determined to improve her health and Linda joined the HonicknowleSlimming World group.

The slimming superstar was even awarded the “greatest loser” title and in just over a year and eight months, Linda has lost a whopping 7st 10lbs.

The mother of four said: “First I lost the weight on my own by just dieting and kept it off for nine years, but then I got comfortable and started slipping and went back to being big then I joined Slimming World and lost it again.

“I started at a size 24 and now I am a size four to six.

“When I was big I was a type 2 diabetic and had high blood pressure and now I have nothing I feel amazing.”

Read Linda's full story here.

Mandy Coles



Mandy Coles has lost a whopping 12.5 stone

Mandy Coles reached 24 stone at her heaviest weight but astonishingly she managed to shed the pounds and drop to an impressive 11.5 stone in just 14 months, after joining Slimming World.

Since losing the weight, Mandy's life has changed drastically and she is now helping others as a Slimming World consultant and whilst working with other slimmers, she has spotted a common problem with parents falling into the trap of weight gain.

Mandy believes there's a simple solution – taking time out – and now she is urging parents to take time for themselves to change their lives too.

She said she often meets parents who would just love to lose weight and lead a healthier lifestyle, but they feel that their life as a busy parent is preventing them from making those changes.

Mandy explained that one of the greatest gifts she has gained as a result of her weight loss is the drive and physical ability to play with her six-year-old son.

She said: “Actually having the energy to be the mum I have always wanted to be is priceless and taking that time for me to go to group each week was worth every moment”.

Read Mandy's full story here.

Tracey Needham



Tracey Needham before and after her 7st loss

Many people who struggle with their weight dream of shedding the pounds, but often the hard part is keeping it off.

Dieters often find the pounds creeping back on once they have hit their target.

In January 2012, Tracey Needham weighed 19st and found her health and confidence suffering due to her weight, so she took the plunge and signed up to her first Slimming World class.

The mother-of-one lost a remarkable 7st in just under two years in November 2014 and today (2019), still remains the same weight.

She said: “I was nervous when I first walked through the door of my Slimming World group, but it was without doubt one of the best decisions I've ever made.

“My whole life is completely different. Before I lost weight I didn’t do any real exercise, Slimming World helped me to become much more active too and now I walk everywhere.”

Tracey said she was “determined” to keep the weight off.

She said: “My biggest challenge was my first year of being at target.

“I knew how to lose weight, but maintaining it is the scary part. Everyone says people gain weight back once they lose a significant amount, and I was determined to not let that happen to me.”

Read Tracey's story here.

Tanya Rawlings



Tanya Rawlings before and after her weight loss

Two years ago, Tanya Rawlings found herself struggling to walk and despising how she looked.

She gorged on crisps, sandwiches and would finish her children's leftovers – but would never eat a proper meal.

The 41-year-old became addicted to fizzy drinks and would drink a large amount of calories in a few minutes.

“I felt like a big, fat, gross person” the mother-of-five said.

She suffers from COPD and the extra weight was hindering her condition.

The tipping point came when she was unable to walk her youngest son to school as she struggled to breathe if she walked too far, which sometimes resulted in her having to be treated in hospital.



Tanya Rawlings now feels better than ever

But in June 2018, Tanya said enough was enough and was determined to shift the weight and joined the Honicknowle Slimming World group.

She has now gone from 17st to a slinky 11st 7lbs and said her whole life has improved.

But she doesn't just credit the weight loss group for improving her life, she believes she would not be here if she did not join the group.

Tanya said: “Six weeks ago I had an operation but it went wrong and I ended up with sepsis.

“If I didn’t go to Slimming World I don’t think I’d be here.

“I think if I was a lot more heavier like I used to be and I wasn’t as fit as I am now, I really don’t think I would be here now.

“It’s not just changed my life, it’s saved my life.”

Read Tanya's full story here.

Donna Williams



Donna Williams before and after her 4st 9lb weight loss

Donna Williams has struggled with her weight for years, trying diets and then binge-eating.

She used to joke to her friends that she was still battling with the baby weight – but the problem was the baby is now 44 years old.

The now 65-year-old vowed to honour her late father's memory and improve her health after watching him suffer during the last year of his life, which caused her to realise what impact being overweight can have on your health.

During lockdown, Donna has managed to lose 7lbs and in total, she is 4st 9lbs down, thanks to the help of WW.

In November 2018 Donna signed up to WW, having recently retired as a business manager at a primary school.

“I finally had time to devote to my own well-being and health,” she said.

Donna said she was greeted with a “warm welcome” by Jane Billson, who runs the Ivybridge group.

“I realised I been eating too much of the wrong things so made a few simple changes,” Donna said.



Donna Williams has lost 4st 9lbs

“I always used to skip breakfast which meant I was starving by lunchtime so I started the day with a big bowl of fruit and natural yoghurt.

“Instead of a pasty or sandwich, crisps and chocolate for lunch, I chose salad, rice cakes and topped them with sliced chicken. All those foods are really low in points which left me lots for a lovely evening meal.

“I cooked everything from scratch using WW recipes and tweaking other recipes I’d been cooking for years. But instead of using fatty cuts of meat, I swapped to leaner ones and used lots of vegetables and herbs.

None of the taste was lost and I started to see the pounds melt away.”

Donna believes the WW programme “isn't just about food” and it encourages members to fit “more movement” into your day.

She said: “At my biggest, I could walk less than half a mile before I had to turn around and go home. Now, I pick up my son’s dog and clock up an average of 40 miles a week – I swear the dog’s legs are getting shorter as I walk him so far!!

“In my head, I still feel big so when I caught a glimpse of myself in a full length mirror the other day I had to take a second look. I posted a before and after picture of myself on our WW Facebook group.

“Seeing the two images next to each other made me realise how far I had come. Even my son couldn’t believe it as he sees me all the time and hadn’t noticed what a difference there was. I have lost 4st 9lbs so far and I can’t believe how much better I feel.”

Donna was apprehensive about losing weight when lockdown arrived, as face-to-face workshops were put on pause.

Read her story, here.

Pareasa Kingwell



Pareasa Kingwell

A mum who hated having her photograph taken is now feeling more confident than ever after losing an incredible four stone.

Pareasa Kingwell started her weight loss journey just under a year ago and has already seen a drastic improvement.

The mother-of-three first walked into Lorraine Wotton's WW (formerly Weight Watchers) class at the Unitarian Church in Notte Street, weighing 17 stone 12 pounds, after disliking how she looked in her holiday snaps.

Now, just 11 months later, Pareasa weighs 13 stone 11 pounds, and is more determined than ever to hit her targets.

The 38-year-old said: “I still have a long way to go, but doing WW has been the best thing, not just for me but my family too.

“It's so easy to follow and my children eat all the same food, so no need to cook separate meals for everyone.”

Pareasa said that at the time of starting her weight loss journey, she was having health difficulties and wanted to improve her fitness so we would be able to look after her children better.

Lisez son histoire complète ici.

Sophie Rice



Sophie Rice – Slimming World

A Plymouth woman has defied the odds and gone from being bed-bound and unable to speak to losing three dress sizes and running her own weightloss class.

Sophie Rice has overcome incredible obstacles to transform her body and mind with the help of Slimming World and has shared the secrets to her success with Plymouth Live.

But it certainly wasn't easy as after having suffered a massive seizure on September 9, 2017, Sophie was left unable to move or to speak.

She was taken to Derriford hospital, where the seizures continued, but no cause could be found. Sophie could no longer speak normally and needed 24-hour care.

Fortunately Sophie’s mother and brother stepped in to care for Sophie and her daughter, so she was allowed home from hospital.

The future seemed bleak with Sophie having seizures every day, housebound and confined to a wheelchair, not knowing whether she would ever recover.

Things took a turn for the better however, when in February 2018, an operation to relieve pressure in Sophie’s spine was a success. Sophie was delighted that her rehabilitation could start and she would be able to walk again.

Sophie’s happiness was marred however because during the time that Sophie had been housebound, she had gained weight and now hated the way she looked and had lost all of her confidence.

Over the next few months, with the help of the neuro-rehabilitation team, Sophie introduced body magic through walking as a way to build strength but also to have an overall healthier way of life.

With the help of speech therapy, Sophie’s speech improved, so she became able to join in conversations in the group.

After only 22 weeks of joining Slimming World, Sophie had reached her weight loss target of three stone and to top it off, was crowned the group’s Woman of the Year 2018.

She said: “I went from a size 18 to a size 12 and felt amazing in a bikini again. Slimming World has changed my life – I'm now able to cook again, family meals such as chicken and leek risotto and pitta pizza are still on the menu.

For Sophie's full story, click here.

Catherine Scawn



Cath's amazing transformation

A Plymouth mum was left so horrified by photographs of herself in her local newspaper that she shed a massive EIGHT stone.

Catherine Scawn bravely featured in the Plymouth Herald two years ago, to share how she had overcome a mental breakdown, but she was left shocked after she “hadn't realised how large she had become” until she saw the article.

At the time, the mum-of-three peaked at 19st 4lbs and wore a size 20 dress.

“It was no good overcoming one thing, to be at risk of dying from obesity,” Cath said.

“I had got to a stage where I didn’t like to be touched and couldn’t stand my reflection in the mirror.

“I needed to make a drastic change for my health, my children and my husband.”

he 42-year-old from Saltash, said she “made the decision to do something” about her weight having got her)mental health “back from the brink”.

Cath now weighs an incredible 11st 4lbs and can fit into a size 10.

The florist originally lost over 4st through using dietary supplements and weight management until she lost enough weight to qualify for surgery.



Catherine Scawn

Cath struggled to lose the weight in the set time-frame and get her BMI, which was previously 47, down to 30.

She was able to keep trying and decided to give a new meal replacement and nutritional supplements plan a try at 17st 10lbs.

Cath said before she began her weight loss journey, she used to eat a large breakfast and would “secretly eat” lunch and hide wrappers, then eat a large evening meal.

She would also finish what her children had left and would say it was OK because she “had not had lunch”.

“I did no exercise and didn’t drink enough and what I did drink was mostly carbonated soft drinks,” she said.

Cath has now cut out fizzy drinks, has a “sensible breakfast, light lunch, piece of fruit and a small evening meal”, along with plenty of water.

She also alternates between her meal replacement plan, which is a herbal tea before breakfast, replacement meal shake for breakfast, fruit, meal replacement shake for lunch, protein bar mid afternoon and a sensible evening meal, with lots of water throughout the day.

Cath said: “Both have enabled me to lose more weight; in total I’ve now lost 8st and I am currently at 11st 4lbs and size 10-12 and no longer feel I have to cut the labels out of my clothes to hide my size.”

Read Cath's full story, here.

Lauren Fidler




A young woman from Plymouth looks almost unrecognisable after losing a whopping SEVEN stone.

Lauren Fidler joined Slimming World in April 2017 after joining Peverell group and has now been nominated for the Young Slimmer of the year 2019 award.

The 21-year-old has revealed that the reason she thinks she has dropped from 17st 11.5lbs to 11st 1lbs is due to 'free food' allowing her to feel full.

Lauren joined the weight-loss group as she hated how she looked and felt “isolated” because of her weight, which also meant that she suffered from Chronic Fatigue Syndrome (CFS).

Her CFS “is currently in remission” thanks to her new healthy weight and life-style.

Lauren joined Slimming World and lost almost a stone in her first month and she was still able to eat some of her favourite foods and never felt hungry.

She thanks the staff and members at her group for changing her life and earlier this year she was able to graduate feeling confident and content.

Lauren went from a size 20 to a size eight and has since been horse riding and ran the Plymouth 10k, something she could only have dreamt of beforehand.

Lauren is now hoping to help others in the same way she was helped and opened her own Slimming World group in Mount Gould on November 11.

The group is held at Mount Gould Methodist Church every Monday at 5.30pm.

Lire l'histoire complète ici.

Paul Eccles



Paul has lost 16lbs during lockdown

The pandemic has not stopped Paul Eccles from losing 16lbs in lockdown, staying focused on his weight loss journey whilst he has been furloughed from his job.

The 53-year-old originally joined the Ivybridge WW (Weight Watchers) group in 2013, but after leaving, he gained the weight he had previously lost and felt “annoyed”.

Paul rejoined in February last year and has had an epic weight loss during the lockdown, which has “helped regain focus”.

“I'm proud of the weight loss I have achieved so far”, he said.

“I crave less and portion better, I have a better understanding of what works for me and what doesn't.”

In total, Paul has lost just over two stone and hopes to lose around another two stone.

Before, on a typical day Paul would eat “too many carbs”, including potatoes, pasta, bread and rice and now he has swapped that for low carbs, lean food and replacing potatoes, pasta and rice with vegetables.

Paul said the “main challenge” lockdown has brought is to “not let lack of regular work routine” ruin his hard work to lose weight.

“To combat this I have set myself routines that include getting up at my usual time, getting dressed and doing housework at specific times”, Paul said.

Being on furlough means he has been able to make the most of his time, exercising outside as much as he can and cooking meals from scratch.

Paul believes that anyone losing weight should “not be too hard on themselves”.

He said: “Not everyone can get out and exercise and we all react differently to stressful situations. If you have a bad day, reset the following day.

“Don't throw the whole week away by saying I'll start again next week.”

He added: “Attend virtual meetings, seeing familiar faces and hearing those voices bring a touch of normality.

“There are great tips and inspirations to be had at the virtual meetings, along with the Facebook group and app.”

Read Paul's full story, here.

Louise Ings



Louise started her journey weighing 24 stone four pounds

As she stepped on the scales for the first-time in a long-time, 24-stone and four pounds flashed up at her.

Seeing the number on the scales was an “awful feeling” for Louise Ings, but she was determined to shed the weight for her health and a better family life.

The 48-year-old credits her weight loss to WW (formally known as Weight Watchers), which has helped her lose a whopping 12 stone in just 18-months.

Louise has gone from a size 30 to a slinky size 14 and has never felt better.

Karen O'Sullivan




Ever since Karen O'Sullivan was a teenager, she had been overweight, reaching 19st at her heaviest.

The mother-of-three said she remembers feeling “ashamed” of her health problems and there were occasions, such as a family holiday to Disney Floria, when she was not able to join in with her family on theme park rides.

Karen managed to settle her weight at around 14st, but later suffered a pulmonary embolism, where a blood vessel in the lungs is blocked by a blood clot, which can be caused by obesity and can have fatal consequences.

“I nearly died so young because of a selfish lifestyle, when I have three sons and a beautiful granddaughter to live for”, Karen said.

They key worker is now sharing her weight loss journey to inspire others to stay on track on their own journey during the coronavirus lockdown.

Karen, 43, is isolating alone due to her job, which has brought new challenges, as she gets a lot of support from her children and her sister, who joined WW with her in August last year.

Karen has now lost just under 5st and is aiming to shed more pounds in the coming months.




She said: “I was very lucky to survive. My lovely sister wanted to lose weight and suggested WW so we joined together.

“My sister is my hero, she supports me through everything and we both wanted to lose weight so doing this with her was the encouragement I needed.”

When Karen joined the group, she weighed 17st 0.5lb and now has lost a whopping 4st 11lb.

“I have been big for my entire adult life and almost all of my childhood”, she said.

Karen is now enjoying exercising and said she can even “run a little”, something she has “never been able to do”.

She has also been able to buy clothes “in any shop” now, which has given her the confidence to try new things.

Karen said the thing she “wanted most” was to make her family proud and be able to play with her granddaughter without becoming out of breath.

She said: “My sons are proud of me and that’s what I wanted most.

“They’ve missed a childhood of being active with me and even though they are grown, I can do things with them and do stuff with my granddaughter that I missed out on with them.

“She has just learned to ride a bike, so I want to buy one and go cycling with her when lockdown passes.”

Karen said she can now eat whatever she wants thanks to the WW plan.




She said: “Before, I never ate breakfast, I’d typically have a calorific meal deal that I’d grab during work and dinner would be a takeaway or something fast after a long day at work. Then I’d graze on junk food in the evening.

“Now I’ll start the day with fruit, cereal or poached eggs. Lunch is often a chicken salad or sandwiches made with thins and yogurt.

“Dinner is always cooked from scratch and I make sure it’s varied to stop myself getting bored.

“There’s always something new to try from WW app. I replaced wheat pasta with lentil pasta, rice for cauliflower rice and potatoes for carrot and swede mash or roasted parsnips.

“I use a WW air fryer to cook most things so food tastes great for a fraction of the calories.”

Karen said to keep on track during lockdown she pre-plans what she will eat during a day, which has helped her remain focused.

She suggests anyone struggling tries using a “snack box” to keep on track.

She said: “My coach suggested a pre-pointed snack box. Put all of your goodies in a box at the start of the day and that feels indulgent without overdoing it.

“Once the snacks are gone, they’re gone! Support is still at hand so use it! My coach is brilliant, very inspiring and relatable.”

Read Karen O'Sullivan's full story, here.

Rebecca Hele



Bex before her weight loss

A Plymouth woman says that Slimming World has changed her life and helped her deal with the death of her young child.

In 2013, Rebecca Hele had lost her confidence, was unhappy with her weight and was trying for a baby without success.

But 11 months after that, things couldn’t have been any more different for the then 30-year-old.

Bex joined Slimming World to support her mother, but soon found that weight was dropping off her. She was still eating plenty of her favourite foods but a more balanced diet and some understanding about food saw a body transformation she wasn’t expecting.



Bex after her weight loss

In just 11 months Bex lost three-and-a-half stone and in the same week that she discovered that she had reached her target weight, Bex found out that she was pregnant with her first child.

Sadly her second child, Jack, was born with a rare heart condition and passed away at just nine days old.

Bex continued to attend meetings where she found great comfort and support and is now helping and supporting others as she has trained as a consultant.

Lisez son histoire complète ici.

Have you lost weight during lockdown or have an inspirational story to share? Get in touch here.




Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *