Catégories: Alimentation, Actualités, Comté de Schenectady

La blogueuse et boulangère culinaire locale Alexandra Stafford offre confort et communauté sous la forme de cours de cuisine en ligne.

Basée à Niskayuna, Stafford dirige Alexandra’s Kitchen, un blog culinaire populaire qu’elle a lancé il y a plus de dix ans après avoir cessé de travailler dans la restauration.

«Quand j'ai commencé le blog, c'était vraiment juste pour le plaisir. Je m'en fichais si quelqu'un le lisait; c'était surtout juste un journal personnel », a déclaré Stafford.

Mais plusieurs années plus tard, quelques-uns de ses messages ont commencé à recevoir beaucoup de trafic, en particulier celui sur la recette de pain paysan de sa mère. Après être devenue maman au foyer, elle a décidé de consacrer plus de temps au blog et de s'engager vraiment dans la communauté. Cela a porté ses fruits et aujourd'hui, elle compte plus de 84 000 abonnés sur Instagram uniquement et un livre de cuisine intitulé «Bread Toast Crumbs: Recipes for No-Knead Bread & Meals to Savour Every Slice».

Au cours des dernières années, surtout depuis la publication de son livre en 2017, elle a enseigné des cours de cuisine localement à Spoon & Whisk et au magasin général de Vischer Ferry, entre autres.

Pendant la pandémie de cet été, elle a commencé à organiser des cours virtuels pour amasser des fonds pour les communautés du BIPOC.

Au début, elle hésitait à utiliser le format virtuel et craignait que les gens ne soient trop fatigués par Zoom pour vraiment profiter de l'expérience. Le contraire s'est avéré vrai.

«Le tout a été une telle surprise», a déclaré Stafford. «Il y a des gens avec qui je me suis connecté au fil des ans, via mon blog ou Instagram et je n'ai jamais pu me connecter en face à face et c'est ce que le format Zoom a permis. C’est donc une très bonne façon de communiquer avec les lecteurs avec qui je viens d’envoyer un e-mail ou un message à un niveau beaucoup plus personnel. »

Étant donné que les cours sont en direct, elle est en mesure de répondre rapidement aux questions des chefs et boulangers débutants.

«Le cours le plus récent que j'ai fait était sur la lasagne à la courge musquée, et vous devez faire une béchamel pendant le processus. Le mien s'épaissit tout de suite et pour un certain nombre de personnes (dans) la classe, ils étaient comme «Le mien n'est pas encore assez épais. Que dois-je faire? », A déclaré Stafford.

Elle a pu proposer des solutions simples et remettre tout le monde sur la bonne voie.

“Si vous êtes à la maison et que vous êtes seul et que vous n'avez personne pour poser cette question, vous pourriez penser que vous faites quelque chose de mal, mais dans un format Zoom, vous obtenez un retour immédiat”, a déclaré Stafford.

Elle a récemment commencé une série d'abonnements avec les classes parce qu'elle a remarqué que les gens s'inscrivaient à plusieurs sessions. Les participants peuvent assister à deux cours en ligne par mois, l'un se concentrant généralement sur le pain et l'autre sur quelque chose de savoureux.

Jusqu'à présent, des gens de tout le pays y ont participé et certaines familles l'ont même utilisé comme moyen de se rassembler.

«Certaines personnes suivront les cours en groupe d'amis. Donc, il y aura six amis qui suivront le cours ensemble et qui zoomeront de différentes régions du pays. Récemment, il y avait une mère avec ses deux filles qui étaient toutes dans différentes régions du pays Zoom avant. (C'est) un moyen pour eux de se connecter en faisant quelque chose qu'ils aiment », a déclaré Stafford.

Avec autant de gens qui passent plus de temps à la maison cette année, elle a remarqué que plus de gens cuisinent et cuisinent.

«Au plus fort de la quarantaine, c'était fou le nombre de personnes qui cuisinaient. Je veux dire, beaucoup de gens cuisinaient par nécessité parce que les restaurants n’étaient pas ouverts. . . Ensuite, je pense qu'il y a un élément de confort dans lequel les gens trouvent beaucoup de confort dans la cuisson. Le pain a cette réputation de haute maintenance, qu'il vous faut beaucoup de temps pour le faire. Je pense que les gens se sont soudainement retrouvés chez eux avec beaucoup de temps, alors c'était leur chance de tenter de faire du pain », a déclaré Stafford.

Ses cours sont prévus jusqu'en juin et elle prévoit d'en ajouter d'autres pour la seconde moitié de l'année.

«Qui sait à quoi ressemblera 2021? Il se peut que nous soyons à nouveau souvent coincés à la maison et j'espère que quelque chose comme un cours de cuisine Zoom (et) avoir quelque chose à espérer deux fois par mois apporte aux gens un sentiment de communauté », a déclaré Stafford.

La série d'abonnement coûte 29 $ par mois et comprend deux cours en direct par mois ainsi que l'accès à une archive des cours passés. Une partie des bénéfices est reversée à des œuvres caritatives. Pour plus d'informations et consulter l'horaire, visitez alexandracooks.com.

Plus de The Daily Gazette:




Vous pourriez également aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *